Philipp Kohlschreiber
Philipp Kohlschreiber | AFP

Kohlschreiber triomphe pour la troisième fois

Publié le , modifié le

L'Allemand Philipp Kohlschreiber, 27e joueur mondial, a triomphé pour la troisième fois sur la terre battue de Munich, ce dimanche, en battant en finale l'Autrichien Dominic Thiem (N.13), 7-6 (9/7), 4-6, 7-6 (7/4). A 32 ans, le lauréat 2007 et 2012, finaliste l'an dernier, décroche son premier titre de la saison, le 7e de sa carrière.

Kohlschreiber, tête de série N.4 qui n'avait pas perdu de set jusque-là, a fait plier Thiem (N.3) au terme d'un combat de deux heures et 32 minutes, signant sa 2e victoire en autant de confrontations (après Kitzbühel 2015) sur le droitier autrichien. "Les mots me manquent, c'est un fabuleux tournoi", a déclaré l'Allemand, après avoir battu un adversaire de dix ans son cadet. "Dominic m'a rendu la tache très difficile. Il gagnera un jour ici", a ajouté le natif d'Augsbourg. Porté par son public, le Bavarois a arraché la première manche au jeu décisif après plus d'une heure de lutte de fond de court.

De son puissant coup droit en fond de court, Thiem a pris le service de son rival au 7e jeu (4-3) pour égaliser à un set partout. Lancé comme un bolide dans la manche décisive (5-2), Kohlschreiber a été freiné dans son élan. Il a manqué deux balles de match à 5-4 sur le service de son rival pour être entrainé une seconde fois dans un tie-break. S'appuyant sur un service solide, l'Allemand a commis aussi moins d'erreurs que son adversaire pour finalement s'imposer 7 points à 4. Etoile montante du tennis mondial, l'Autrichien a été privé d'un 3e titre cette saison après les trophées brandis sur la terre battue de Buenos Aires puis d'Acapulco.

AFP