Mathilde Johansson
Mathilde Johansson | AFP - GREG WOOD

Johansson avec les honneurs

Publié le , modifié le

La Française Mathilde Johansson a perdu sa première finale sur le circuit WTA après avoir opposé une forte résistance, pendant plus de deux heures, à l'Espagnole Lourdes Dominguez, victorieuse 2-6, 6-3, 6-2, dimanche, sur la terre battue de Bogota.

Seulement 98e joueuse mondiale, Mathilde Johansson, 25 ans, n'a été  perturbée ni par l'enjeu d'une première finale et ni par l'altitude, le Centro  de Alto Rendimiento se trouvant à 2600 m au-dessus du niveau de la mer. Et,  frappant avec force sur toutes ses balles, elle a vite creusé l'écart pour  empocher le premier set. Mais, fatiguée par les trois manches livrées samedi en demi-finale face à  l'Espagnole Carla Suarez, Johansson a ensuite nettement faibli, commettant de  très nombreuses fautes directes. Et Lourdes Dominguez, 29 ans et 77e mondiale, grande spécialiste de la  terre où elle avait disputé ses trois précédentes finales, n'a pas laissé  échapper l'occasion de brandir le deuxième trophée de sa carrière, débutée en  1996. Finaliste à Bogota en 2005 et à Budapest en 2006, elle avait conquis son  premier titre dans la capitale colombienne en 2006.

Profitant de sa plus grande fraîcheur physique, après avoir profité du  forfait de son adversaire croate Petra Martic en demi-finale, Loudes Dominguez  a conclu la partie au bout de deux heures et deux minutes. Passée professionnelle en 2000, Mathilde Johansson a remporté plusieurs  tournois du circuit ITF (2e division).

Simple dames (finale) :

Lourdes Dominguez (ESP) bat Mathilde Johansson (FRA) 2-6, 6-3, 6-2

AFP