Jo-Wilfried tsonga trophée Rotterdam 2017
Jo-Wilfried Tsonga soulève le trophée à Rotterdam | MAXPPP - KOEN SUYK

Jo-Wilfried Tsonga: Les chiffres de sa renaissance

Publié le , modifié le

Après une saison vierge du moindre titre en 2016, Jo-Wilfried Tsonga a ouvert son compteur en remportant le tournoi de Rotterdam, dimanche, avec un succès sur David Goffin 4-6, 6-4, 6-1. Cette victoire lui permet de redevenir N.1 français, de revenir aux portes du Top 10 (11e). D'autres chiffres montrent qu'il est de retour au plus haut niveau, alors qu'il va bientôt être papa pour la première fois.

4e à la Race

Si au classement ATP, Jo-Wilfried Tsonga n'occupe "que" le 11e rang mondial ce matin, il n'en est pas de même au classement de la Race. Dans cette hiérarchie qui ne prend en compte que les résultats depuis le début de la saison, il s'est emparé de la 4e place, à égalité avec son vaincu de Rotterdam David Goffin. Devant, Roger Federer mène la danse, devant Grigor Dimitrov et Rafael Nadal. Mais les deux anciens N.1 mondiaux n'ont joué que deux tournois depuis le début de la saison, contre 4 aux autres premiers du classement.

995 points depuis le début de la saison, soit plus qu'avant Roland-Garros en 2016

Pour être 4e de la Race, le Français a marqué 995 points. L'an dernier, il arrivait à Roland-Garros avec 990 points. Avec un quart de finale à Doha, en Australie, une demi-finale à Montpellier et ce succès aux Pays-Bas, Jo-Wilfried Tsonga a donc fait beaucoup mieux que l'an passé. Il n'a pas réalisé le même programme. En effet, en 2016, ses deux premiers tournois étaient à peu près conformes aux résultats de cette année (demie à Auckland, 8e de finale en Australie). Mais la suite avait été bien différente, puisque le Manceau, pour préparer le 1er tour de Coupe Davis en Guadeloupe face au Canada, était parti en Amérique du Sud, pour se préparer sur terre-battue. Résultat: défaite en 1/4 de finale à Buenos Aires, et au 1er tour à Rio.

401 victoires en carrière

En se qualifiant pour la finale du tournoi de Rotterdam, Jo-Wilfried Tsonga a remporté sa 400e victoire sur le circuit ATP (pour 183 défaites). Il en a ajouté une avec son succès sur Goffin. Il est ainsi devenu le 5e joueur à franchir ce palier après Yannick Noah (476 victoires pour 209 défaites), Fabrice Santoro (470 victoires pour 444 défaites), Richard Gasquet (464 victoires pour 265 défaites) et Gilles Simon (409 victoires pour 285 défaites).

75 membres du Top 20 battus

Sa victoire sur David Goffin a offert son 75e succès en carrière face à un membre du Top 20. Jo-Wilfried Tsonga accumule les records pour un joueur français. Il est en effet celui qui a battu, dans l'ère Open, le plus souvent un N.1 mondial (à 3 reprises) , celui qui a battu le plus de joueurs du Top 10 (42).

14 qualifications en 1/4 de finale des Grands Chelems

A Melbourne, Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour la 14e fois de sa carrière pour un quart de finale en Grand Chelem. C'est un record pour un joueur français dans l'ère Open. Mieux que Yannick Noah (10 quarts de finale), Sébastien Grosjean ou Henri Leconte (9), Cédric Pioline ou Gaël Monfils (8).

171 aces en 2017, un service au beau fixe

En 2016, Jo-Wilfried Tsonga a été contraint de modifier son geste au service pour ménager son genou, et ainsi éviter les blessures qui ont toujours contrarié ses saisons. Depuis, il a retrouvé une efficacité. En 2016, en 54 matches, il avait eu 60% de réussite en 1res balles, avec un total de 465 aces (soit une moyenne de 8.6 par match), et 78% de points sur son premier service. En 2017, en 16 rencontres, il en est à 61% de réussite sur 1res balles, avec 171 aces (soit une moyenne de 10.6 par match) et 82% de points sur son premier engagement. S'il veut gagner des matches, des titres, et éviter les blessures, le Manceau a besoin de poursuivre sur cette voie.