Ana Ivanovic
Ana Ivanovic | ROBYN BECK / AFP

Ivanovic dans le dernier carré

Publié le , modifié le

La N.1 Française Marion Bartoli, tête de série N.7, a été éliminée en quart de finale du tournoi d'Indian Wells par Ana Ivanovic (N.15) en 1h17, 6-3, 6-4. La Serbe, une ex N.1 mondiale, affrontera la Russe Maria Sharapova (N.2), tombeuse de sa compatriote Maria Kirilenko (N.20) 3-6, 7-5, 6-2. Vainqueur du tournoi en 2008, Ivanovic revient en grande forme après deux dernières saisons difficiles au niveau des résultats.

Bartoli avait battu Ivanovic la saison dernière en quart de finale pour atteindre la finale dans le désert californien.Elle n'a cette fois rien pu faire face au rouleau compresseur slave qui a dirigé la plupart des échanges. Le sourire arboré par la Française au moment de serrer la main de sa rivale en disait long sur son état d'esprit au terme de ce match. Elle sait qu'elle est tombée sur plus forte qu'elle et qu'il n'y a aucun regret à avoir sur cette partie. D'autant qu'elle se sentait diminuée.

Marion Bartoli: "J'ai essayé de me battre au maximum mais je ne me sentais vraiment pas bien du tout. Cela a été de pire en pire avec la chaleur, ce qui ne m'a pas aidée. Je n'arrivais pas à respirer alors qu'il n'y avait pas beaucoup d'échanges. J'avais l'impression de ne pas pouvoir reprendre mon souffle".

Bartoli a fait appel au docteur en début de deuxième set, alors qu'Ivanovic avait fait le break au premier jeu et enchaîné par un jeu blanc, et a indiqué qu'elle avait la "tête qui tourne" et qu'elle "avait froid". Le personnel médical lui a pris la tension et elle a repris le cours du match. La Française, N.7 mondiale, son meilleur classement en carrière, a continué le jeu en cherchant à économiser ses forces mais n'a jamais été en mesure de refaire son break de retard. 

Bartoli diminuée

"Je suis très heureuse de passer ce tour et de prendre ma revanche de l'an passé", a réagi la Serbe de 24 ans. Malgré un service moyen, surtout sur deuxième balle, Ivanovic a été clairement supérieure à Bartoli dans l'échange, plaçant bon nombre de coups droits gagnants qui effaçaient largement ses quelques erreurs en revers. La Française n'est jamais passée à l'offensive, peut-être à cause de ce problème de santé. Elle avait fait le break dès le premier jeu du match mais cet avantage a été annulé par Ivanovic dès le jeu suivant. Trouvant peu à peu son rythme, la Serbe, gagnante de Roland-Garros en 2008, a eu une balle de break à 2-3 mais c'est au jeu de service suivant de la Française qu'elle a pu faire la différence. Elle a ensuite servi pour le set, empoché sur un de ses 5 aces.

Bartoli a cédé sa mise en jeu pour la deuxième fois d'affilée pour entamer le second set, sur une de ses quatre doubles fautes de la partie. Après l'intervention du corps médical à 1-2, Bartoli s'est accrochée et a tenu tous ses jeux de service mais ceux d'Ivanovic ont défilé rapidement. En quatre rencontres face à des joueuses du Top 20 mondial, l'Auvergnate de 27 ans ne compte toujours aucune victoire cette saison.

Sharapova dans le dernier carré

Il aura fallu pas moins de  3 h 05 min à Sharapova, qui a au passage perdu son premier set du tournoi, pour venir à bout de sa compatriote Maria Kirilenko 3-6, 7-5, 6-2. Pourtant menée d'un set et après avoir concédé dans la foulée un break (22 fautes directes à 0-2 dans le  deuxième set), Sharapova a eu le mérite de tenir bon et faire douter Kirilenko,  qui a perdu 7 de ses 15 jeux de service du match.  Au deuxième set, Kirilenko a perdu un point pour avoir tapé sa raquette  plusieurs fois sur le court en cours d'échange, ce qui a été considéré comme une gêne pour l'adversaire.

"Chez les pros c'est très rare, a remarqué  Sharapova. Taper une fois ça va, mais trois fois, c'est une autre histoire. On  n'est pas au hockey (sur glace), elle a dû oublier quel sport elle pratiquait." Kirilenko a aussi commis des doubles fautes dans des moments clés, dont  deux dans le jeu qui lui coûte le deuxième set et deux autres dans celui qui  lui fait perdre le match. Sharapova, plus lucide, a gagné la partie sur le plan physique même si son  jeu n'a pas pleinement convaincu, surtout à cause d'un médiocre début de match. "J'ai essayé de garder la tête haute même si je ne jouais pas à mon  meilleur niveau en début de match. Mais j'ai finalement trouvé le rythme et  j'ai commencé à mieux jouer", a expliqué la Russe, titrée à Indian Wells en  2006.

Résultats des quarts de finale disputés ce jeudi

Ana Ivanovic (SRB/N.15) bat Marion Bartoli (FRA/N.7) 6-3, 6-4
Maria Sharapova (RUS/N.2) bat Maria Kirilenko (RUS/N.20) 3-6, 7-5, 6-2

Grégory Jouin @GregoryJouin