John Tomic
John Tomic, le père de Bernard Tomic | AFP - CLIVE BRUNSKILL

Huit mois de prison pour John Tomic

Publié le , modifié le

La justice espagnole a condamné John Tomic, prèe du joueur Bernard Tomic, à 8 mois de prison pour avoir frappé et blessé le Français Thomas Drouet, alors sparring-partner de son fils. Il ne devrait pas effectuer sa peine, n'ayant pas d'antécédents pénaux sur le territoire espagnol et sa peine étant inférieure à deux ans.

L'affaire avait fait grand bruit. Réputé sanguin, John Tomic était passé à l'acte cette année à l'encontre de Thomas Drouet, le sparring-partner de son fils Bernard, dans les rues de Madrid. Résultat: fracture du nez sans déplacement et une perte de connaissance notamment. Lors de son audition, le père du joueur, actuellement 41e mondial, avait affirmé avoir agi en état de légitime défense lors d'une bousculade. Le procureur de son côté a réclamé contre lui deux ans de prison pour avoir commis "un délit en infligeant des lésions" à sa victime.

Le jugement est donc tombé, et vient renforcer un peu plus la mauvaise image véhiculée par John Tomic. Depuis cet événement, l'ATP avait interdit l'homme d'assister aux rencontres sur le circuit. Pour Thomas Drouet, à la recherche d'un nouvel emploi stable auprès d'un joueur ou d'une joueuse (il vient de jouer le sparring-partner de Tsonga et va faire de même avec la Chinoise Peng), c'est une très maigre consolation. Mais il a au moins été reconnu comme victime.