Federer facile face à Zverev

Hopman Cup : Federer, déjà affûté, facile vainqueur de Zverev

Publié le , modifié le

Comme l'année dernière, Roger Federer a donné l'avantage à la Suisse lors du premier match de la finale face à l'Allemagne. Alexander Zverev n'a jamais semblé en mesure de contester la victoire du numéro 3 mondial. Si Belinda Bencic ne parvient pas à dominer Angélique Kerber, le sort de la finale se jouera sur le double mixte.

Ça devient une habitude. Roger Federer entame son année 2019 comme il a commencé les deux précédentes : affûté, vif, et en confiance dans son jeu. Au moment même où tous les autres effectuent les derniers réglages, lui atteint son pic de forme. Contre Alexander Zverev, pourtant 4e mondial, le Suisse a marché sur l'eau. 

L'intensité déjà là 

Dès l'entame du match, Federer a serré le jeu sur son engagement. Il n'a perdu qu'un point sur ses quatre premiers jeux. Un chiffre résume la forme de Roger Federer au service sur ce tournoi : il n'a jamais perdu son service sur ses trois matchs de simple, et n'a eu que 5 balles de break à sauver.  Progressivement, il a aussi pris la mesure du puissant service de Zverev, en retournant de plus en plus dans le terrain sur seconde balle. Jusqu'à ce neuvième jeu où, multipliant les montées au filet, il a fini par breaker l'Allemand et empocher le premier set. Le filet, ce fut sa constante sur ce match (33 montées au filet, pour 25 points gagnés) où il a su trouver l'équilibre entre agressivité et constance. Dans le deuxième set, toujours en se ruant au filet à la moindre balle neutre adverse, il est allé chercher le break dès le début du set, avant de conclure sur le service d'un Zverev étouffé jusqu'au bout. 

La Suisse, tenante du trophée, n'est plus qu'à une victoire d'un second succès de rang, mais Belinda Bencic (54e mondiale) ne sera pas favorite face à Angélique Kerber, numéro 2 mondiale. En cas d'égalité, le double mixte décidera du vainqueur. 

Guillaume Poisson @@guifed