Pierre Hugues Herbert
Le joueur français Pierre Hugues Herbert | DPPI - JULIEN CROSNIER

Herbert décroche sa première finale à Winston-Salem

Publié le , modifié le

Le Français Pierre-Hugues Herbert, issu des qualifications, a décroché son billet pour sa première finale dans un tournoi ATP en battant l'Américain Steve Johnson 3-6, 7-6, 6-2, en demi-finale du tournoi de Winston-Salem. Il sera opposé samedi au Sud-Africain Kevin Anderson, qui a pris le meilleur sur le Tunisien Malek Jaziri 6-4, 6-3.

Herbert, 24 ans, avait pourtant mal débuté sa demi-finale face au 49e  mondial en perdant la première manche en moins de trente minutes. Il s'est rapidement retrouvé mené 3-1 dans le deuxième set, mais il s'est relancé en remportant quatre jeux de suite. Dans le jeu décisif, il a écoeuré Johnson qui a craqué nerveusement à l'image de son smash complètement raté qui a donné deux points d'avance (4-2) à son adversaire. Herbert, 140e mondial, a enfoncé le clou dans la dernière manche face à un Johnson déboussolé et ne se remettant pas d'avoir laissé passer sa chance, et qui a dû capituler face aux retours de service et au culot du jeune Français, 

Herbert: "Simplement content"

"J'ai juste pris les points les uns après les autres. Johnson jouait super bien dans le premier set, il m'a breaké en début de deuxième manche, mais  j'ai réussi un bon jeu de retour, j'ai gagné le tie-break et j'ai joué de mieux en mieux", a souligné Herbert qui réalise son plus beau parcours dans un tournoi ATP en simple, puisqu'il n'avait jamais dépassé jusque-là le 3e tour."Je ne savais plus quoi faire dans le premier set tellement Steve servait bien, mais il y a eu un jeu où j'ai réussi trois retours gagnants et cela a changé le match, c'est incroyable", a-t-il expliqué. "Je suis simplement content d'être en finale...." a conclu Herbert, qui avait surtout jusque fait parler de lui en double: il a remporté cette année le tournoi du Queen's avec son compatriote Nicolas Mahut et pointe au 21e rang au classement mondial de la spécialité. Il a également atteint avec Mahut la finale de l'Open d'Australie en début d'année.

Son tournoi est est d'ores et déjà réussi puisque ce résultat lui a ouvert les portes de l'US.Open pour lequel il recevra une invitation. Mais le travail n'est pas fini à Winston-Salem.. Il lui reste une finale à disputer. Et contre Kevin Anderson, ce ne sera évidemment pas facile.Le 15e mondial est un sacré client: il compte deux titres à son palmarès et  disputera sa troisième finale de l'année après ses défaites face à Kei  Nishikori à Memphis et Andy Murray au Queen's. Mais Pierre-Hugues Herbert n'aura rien à perdre.  

AFP