Ernests Gulbis
Ernests Gulbis | AFP PHOTO/ JAVIER SORIANO

Gulbis s'offre Nice avant Roland-Garros

Publié le , modifié le

Le Letton Ernests Gulbis a confirmé son statut d'outsider pour Roland-Garros en remportant son deuxième tournoi de la saison sur la terre battue de Nice, ce samedi, aux dépens de l'Argentin Federico Del Bonis en deux sets 6-1, 7-6 (7/5). Talentueux mais inconstant, Gulbis arrivera à Paris avec un bon bilan de 12 victoires pour 4 défaites sur terre cette saison. Il avait gagné son premier titre de l'année à Marseille, sur dur, en février, en dominant Jo-Wilfried Tsonga en finale.

Le Letton, 19e mondial à 25 ans, avait séchement éliminé en demi-finale le  tenant du titre espagnol Alberto Montanes (6-0, 6-3). Contre Del Bonis, il a  bataillé 1 h 38 min pour préserver son invincibilité en finale d'un tournoi  ATP: cinq titres pour cinq finales. Breakant l'Argentin, 45e joueur mondial, dès son deuxième jeu de service,  Gulbis a empoché la première manche en 26 minutes. Très efficace sur son  premier service (91% de ses points remportés), le Letton semblait alors en  mesure de s'imposer rapidement.

Gulbis 15e mondial lundi

Mais il n'a transformé aucune des trois balles de break qu'il s'est  procurées tôt dans le deuxième set, et, accroché par le jeune Argentin, s'est  vu poussé au tie-break. Réputé pour ses sautes de concentration et sa capacité à perdre ses nerfs,  Gulbis n'a pourtant pas craqué contre Del Bonis, y compris en étant mené 2/4  dans le jeu décisif. Acculé, il a remporté cinq des six points suivants pour  priver l'Argentin d'un deuxième titre majeur, après l'Open du Brésil cette  année. 

Grâce à sa victoire de samedi, le Letton devrait atteindre lundi la 15e  place du classement ATP, la meilleure de sa carrière, en attendant  Roland-Garros qu'il entamera au premier tour contre le Polonais Lukasz Kubot,  66e mondial.

AFP