Julia Görges
Julia Görges | AFP - Marcello PATERNOSTRO

Görges crée la surprise !

Publié le , modifié le

L'Allemande Julia Görges a créé la sensation en remportant dimanche le tournoi WTA de Stuttgart en battant en finale la N.1 mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki 7-6, 6-3. Görges a signé à 22 ans son deuxième succès sur le circuit WTA, de loin le plus important, et le premier d'une Allemande à Stuttgart depuis le sacre d'Anke Huber en 1994.

Au tour précédent, elle avait éliminé l'Australienne Samantha Stosur, 7e mondiale et finaliste sur terre battue en 2010 à Stuttgart et Roland-Garros.ce qui lui avait déjà donné des ailes. Devant son public, Julia Görges a donc abordé cette finale en pleine confiance. Elle a souvent failli craquer notamment dans le premier set mais elle n'a pas lâché et à même réussi à s'imposer au tie-break avec beaucoup de sang-froid,.Ensuite elle s'est mise complètement au diapason de Wozniacki et son break l'a décomplexée. Elle a ensuite facilement enlevé la deuxième manche pour s'imposer en 1h39.

"Je ne sais pas moi-même comment j'ai fait. Quand on affronte Caroline, c'est toujours comme si on devait grimper une montagne inaccessible, mais aujourd'hui j'y suis parvenue" a déclaré Görges qui n'en revenait pas.

Grâce à ce succès, Görges va entrer pour la première fois de sa carrière dans le Top 30 mondial et devrait pointer lundi au 27e rang du classement WTA. Pour la première fois depuis août 1999, deux Allemandes, Andrea Petkovic, éliminée cette semaine en quarts de finale, et Görges font partie des 30 meilleures mondiales.  De son côté, Wozniacki a perdu sa deuxième finale en 2011 après son revers face à la Russe Vera Zvonareva à Doha en février.