Jo-Wilfried Tsonga, Miami
Jo-Wilfried Tsonga | CLIVE BRUNSKILL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Gasquet poursuit sur sa lancée

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga, tête de série N.6 s'est tranquillement qualifié lundi pour les huitièmes de finale du tournoi de Miami ne laissant aucune chance au Finalandais Jarkko Nieminem (6-3, 6-3). Le numéro 1 français imite son compatriote Richard Gasquet, tête de série N.8, vainqueur un peu plus tôt du Russe Mikhail Youzhny (N.28), en deux sets 6-3, 6-4.

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas eu besoin de forcer son talent pour écarter Nieminem de sa route à Miami. Solide au service, le numéro 1 français, tête de série n°6 sur le goudron floridien, n'a eu ensuite qu'à profiter des 22 fautes directes de son adversaire pour conclure le match en 1h05 (6-3, 6-3). Le Manceau a pourtant du mal à entrer dans son match. Il concède des balles de break dans ses deux premiers jeux de service, que le Finlandais ne parvient pas à convertir. A 2-2, Jo Wil accélère et prend la mise en jeu de son adversaire avant de dérouler pour décrocher le premier set. Costaud en fond de court et inspiré à la volée, le Sarthois ne laisse aucune chance à son adversaire de revenir. Dépassé, Nieminem jette sa raquette de rage. 

Dans la deuxième manche, le Français s'appuie davantage sur sa puissance au service. Il gâche deux balles de break à 2-1 mais ce n'est que partie remise puisqu'il s'envole sur la mise en jeu suivante du Finlandais (4-2). Ce dernier ne s'avoue pas vaincu pour autant mais doit finalement baisser pavillon devant la supériorité du numéro 8 mondial. En 8e de finale, le récent vainqueur du tournoi de Marseille sera opposé au Croate Marin Cilic (N.9) ou  à l'Américain John Isner (N.20) pour faire aussi bien que la saison passée à Miami en rejoignant les 1/4 de finale. 

Gasquet se fait violence

Après avoir dominé les débats dans la première manche, le Français a connu un "trou d'air" alors qu'il menait 3-0, laissant Youzhny reprendre l'avantage. Mais Gasquet a su retrouver ses esprits pour signer un succès qui lui permet d'atteindre les huitièmes de finale, où il rencontrera l'Espagnol Nicolas Almagro (N.10), vainqueur du Belge David Goffin 6-3, 6-4.

Toutefois, l'inconstance du Français a failli encore une fois l'entraîner dans une troisième manche qui aurait sans doute été mentalement compliquée à disputer, tant il avait pris le dessus sur son adversaire, notamment dans le 1er set, en ayant à peine comme frayeur une balle de break à effacer, avant d'enchaîner les points en poussant Youzhny à multiplier les fautes. Sur sa lancée, face à un joueur russe bien loin du niveau qu'il a connu il y a encore trois ou quatre ans, le Français dominateur dans les échanges semblait parti pour une promenade de santé. Et puis étrangement, à 6-3, 3-0, service à suivre, il s'est mis à déjouer, à laisser le champ à Youzhny qui n'en demandait pas tant. Le Biterrois cherchait son deuxième souffle, se faisait breaker deux fois, et devait se reconcentrer sur son sujet en allant chercher quelques ressources pour finalement finir le travail.

Murray (presque)  sans forcer

Du côté des favoris, après le N.1 mondial Novak Djokovic la veile, Andy Murray (N.2) s'est qualifié en livrant un match sérieux face au Bulgare Grigor Dimitrov qui s'est accroché durant la première manche avant de laisser le Britannique dicter sa loi pour l'emporter 7-6, 6-3. Le champion olympique a pu profiter des nombreuses erreurs du Bulgare pour se sortir d'une passe difficile au premier set. Dimitrov a en effet mené 5 jeux à 2 et servi pour le gain du premier set à 5-3 mais a fait trois doubles fautes dans ce jeu pour rendre son break d'avance. Après le tie break, le Bulgare de 21 ans avait déjà 22 fautes directes au compteur et a terminé la rencontre avec 38, contre 22 à Murray.

Résultats du 3e tour

Albert Ramos (ESP) bat James Blake (USA) 6-4, 2-6, 7-5   
Richard Gasquet (FRA/N.8) bat Mikhail Youzhny (RUS/N.28) 6-3, 6-4
Nicolas Almagro (ESP/N.10) bat David Goffin (BEL) 6-3, 6-4
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6) bat Jarkko Nieminen (FIN) 6-3, 6-3
Andreas Seppi (ITA/N.16) bat Thomaz Bellucci (BRA) 7-5, 4-6, 6-2
Andy Murray (GBR/N.2) bat Grigor Dimitrov (BUL/N.29) 7-6 (7/3), 6-3
Sam Querrey (USA/N.17) bat Milos Raonic (CAN/N.14) par forfait (maladie)
Tomas Berdych (CZE/N.4) bat Alejandro Falla (COL) 2-6, 7-6 (8/6), 6-4
 Marin Cilic (CRO/N.9) bat John Isner (USA/N.20) 6-3, 7-6 (7/3)

Christian Grégoire