Richard Gasquet
Le Français Richard Gasquet | AFP - GLYN KIRK

Gasquet perd en finale à Eastbourne

Publié le , modifié le

Finaliste au Queen's la semaine dernière, Feliciano Lopez a confirmé qu'il était en grande forme à deux jours du début de Wimbledon en remportant le tournoi d'Eastbourne. En finale, l'Espagnol (N.3) a dominé Richard Gasquet (N.1) 6-3, 6-7 (5/7), 7-5 en 2h13. Pour sa deuxième finale de la saison, le Biterrois s'incline une deuxième fois, gardant son compteur de titres bloqué à dix. Mais il s'est certainement rassuré tant tennistiquement que physiquement.

Le dos, qui l'a ténu écarté des terrains durant deux mois entre Miami et Roland-Garros, semble aller mieux. L'épaule, qui l'a empêché de défendre ses chances au 1er tour la semaine dernière à Halle, semble derrière lui. A Eatsbourne, Richard Gasquet paraît avoir recouvré ses capacités physiques. Et un certain niveau de jeu. Un set perdu contre Tomic pour son entrée dans le tableau, puis deux victoires sur Klizan et Istomin, le Biterrois s'est ainsi ouvert les portes de la deuxième finale de sa saison. A Montpellier, il était tombé face à Gaël Monfils. Ici, c'est Feliciano Lopez qui lui a barré le chemin d'un 11e titre en carrière, pour son premier succès lors de leur 6e face-à-face.

L'Espagnol est l'homme en forme de ces tournois de préparation à Wimbledon. Finaliste la semaine dernière au Queen's au terme d'une finale épique contre Dimitrov après avoir notamment sorti Berdych et Stepanek, le 25e mondial a accroché pour la deuxième année de suite, et la deuxième de sa carrière, ce tournoi à son palmarès. L'an dernier, il avait vaincu Gilles Simon en finale en trois manches, avant de le battre au 1er tour à Wimbledon pour finalement être éliminé au 3e tour. Cette fois, Richard Gasquet est passé entre ses griffes, sa patte gauche, son revers chopé et ses montées à la volée. Le Français a eu sa chance, au 2e set, de faire basculer le match en réalisant le break pour mener (4-3). Mais il commettait un jeu de service décevant, le cédant (4-4) pour ensuite batailler pour rester dans la rencontre.

Lopez perd son 1er jeu décisif de la semaine

Les deux hommes ont été contraints de disputer un jeu décisif. Le troisième disputé par l'Ibère cette semaine qui le perdait pour la première fois, (7/5) sur un beau passing-shot de coup droit de son adversaire puis sur une erreur à la volée. Les compteurs étaient remis à zéro, et Gasquet avait même l'occasion de faire le break au deuxième jeu du 3e set. Malgré l'énervement de Lopez à l'encontre de l'arbitre, qui l'avait averti pour dépassement de temps, il ne parvenait pas à transformer l'une des deux balles de break. C'était le tournant du match. Et au onzième jeu, sur un coup droit boisé de Gasquet, c'est Lopez qui prenait l'engagement et pouvait servir pour conclure la rencontre, ce qu'il faisait sur son 14e ace du match. A Wimbledon, ce sera un outsider à surveiller qui pourrait croiser le chemin de Stan Wawrinka en 8e, et de Roger Federer en quarts. 

Richard Gasquet, demi-finaliste en 2007 à Wimbledon, il pourrait affronter Gaël Monfils dès le 3e tour, stade auquel il a été sorti l'an dernier par Tomic. S'il parvient jusque-là, Rafael Nadal se présenterait potentiellement en 8e de finale, où le Français s'est arrêté à quatre reprises sur le gazon londonien.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze