Richard Gasquet
Richard Gasquet | MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY

Gasquet face à Del Potro au Masters

Publié le , modifié le

Installé dans le "groupe de la mort" en compagnie de Novak Djokovic, Roger Federer et Juan Martin Del Potro, Richard Gasquet va prendre part au deuxième Masters de sa carrière. "C'est énorme de se retrouver là-bas", estime le Biterrois, qui débute par le match le plus "simple" face à l'Argentin, à 21h, à Londres. Mais le Sud-Américain n'a perdu qu'une fois en six matches contre le nouveau N.1 français. Dans l'autre groupe, le premier match du jour oppose Tomas Berdych à Stanislas Wawrinka.

"La saison a été très dure. Pour y aller, j’ai gagné plus de 50 matchs, cela a été une course vraiment difficile toute la saison. C'est très difficile de faire mieux que ce que j'ai fait. C'est une récompense d'aller là-bas pour moi." Richard Gasquet ne boude pas son plaisir. Quart de finaliste à Bercy comme tous les autres qualifiés pour le Masters de Londres, il va redécouvrir cette ultime épreuve de la saison individuelle. Qualifié pour la première fois en 2007, il n'était que remplaçant l'an dernier. Cette année, il est titulaire, avec en prime le rang de N.1 français, gagné lors de sa semaine à Bercy, mais plus encore tout au long d'une saison complète. Et les années qui l'ont séparées de cette deuxième qualification lui font savourer encore davantage: "C'est plus difficile de se qualifier pour moi aujourd'hui qu'il y a 6 ans. Cela a été dur pour revenir. Je suis un meilleur joueur qu'à l'époque."

"Je n'ai pas l'habitude de jouer ce tournoi. Ce n'est que la deuxième fois et je serai très motivé mentalement et physiquement", annonce-t-il. Vaincu vendredi par Rafael Nadal à Bercy, il est arrivé à Londres dès samedi. "Quand on y est il faut en profiter au maximum et ne pas se poser de questions." En 2013, le Français a prouvé qu'il avait franchi des paliers, et qu'il avait remisé dans son placard une bonne quantité de questions. Vainqueur de trois tournois (Doha, Montpellier, Moscou), demi-finaliste à l'US Open en battant l'une de ses bêtes noires, David Ferrer, demi-finaliste au Masters 1000 de Miami et quart de finaliste à ceux de Montreal et de Bercy, "Ritchie" a retrouvé sa place parmi les ténors. 

2007, son année référence remplacée par 2013 ?

Mais il n'est toujours pas chanceux au tirage. En 2007, il s'était retrouvé en poule avec Rafael Nadal, Novak Djokovic et David Ferrer. Il avait fini en 3e position, en ayant battu le Serbe et en ayant résisté durant trois manches à son "meilleur ennemi", Nadal. Cette fois, il va côtoyer un Novak Djokovic avide de retrouver son trône de N.1 mondial et qui a encore l'objectif d'un sacre en Coupe Davis mi-novembre. A ses côtés, il y a le co-recordman des participations consécutives au Masters (12 comme Ivan Lendl), Roger Federer, qui s'est retrouvé physiquement et tennistiquement depuis quinze jours et rêve secrètement d'un 7e sacre dans le tournoi des Maitres. Et enfin, il y a Juan Martin Del Potro. Redevenu une référence sur le circuit, le Sud-Américain semblerait le plus "prenable" des trois. Malheureusement, les statistiques ne sont pas à l'avantage du Biterrois. Sur leurs cinq dernières rencontres, il ne l'a jamais battu. Il faut remonter à 2007, à Indian Wells, pour trouver trace de sa seule victoire sur ce joueur. Contre le Suisse, il est mené 10-2, et ses deux seuls succès ont eu lieu sur terre-battue (Monte-Carlo 2005 et Rome 2011). Face au Serbe, son bilan est de 9-1. Eh oui, sa seule victoire date encore de 2007, au Masters. 

Plus offensif, plus entreprenant, plus constant, Richard Gasquet dispose de nouvelles armes dans son jeu. Est-ce suffisant pour jouer les trouble-fêtes à Londres ? "Je suis huitième et il y en a 7 devant moi, dont 2 très très forts", rappelle-t-il avec lucidité. "Il faudra que je sois très fort."

Les groupes

Groupe A
Rafael Nadal
David Ferrer
Tomas Berdych
Stanislas Wawrinka

Groupe B
Novak Djokovic
Juan Martin Del Potro
Roger Federer
Richard Gasquet

Le programme

Lundi 4 novembre
Tomas Berdych (TCH) - Stanislas Wawrinka (SUI)
Juan Martin Del Potro (ARG) - Richard Gasquet (FRA)

Mardi 5 novembre
Rafael Nadal (ESP) - David Ferrer (ESP)
Novak Djokovic (SER) - Roger Federer (SUI)