Gasquet en quarts, Berdych en rade

Gasquet en quarts, Berdych en rade

Publié le , modifié le

Richard Gasquet s'est facilement qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Washington en disposant de l'Américain Tom Smyczek (6-3, 6-2). Le Français affrontera le Japonais Kei Nishikori pour une place dans le dernier carré. C'est en revanche terminé pour la tête de série n°1, Tomas Berdych, surpris par le Canadien Vasek Pospisil (6-2, 6-4).

Gasquet, 14e mondial, mène 4 victoires à 0 contre Nishikori, 11e mondial,  auquel il n'a abandonné qu'un set dans ces quatre confrontations. Le Bitterois a battu une première fois le Japonais en 2008 à Tokyo, puis en  2010 au Queen's, avant de le dominer deux fois l'année dernière, à Montréal et  à Paris/Bercy. "Il est talentueux, possède un très bon service, un revers et un coup droit  puissants", a déclaré Nishikori, pour qui Gasquet représente un "gros  challenge". Nishikori a remporté à Washington ses deux derniers matches en trois sets,  mais a précisé que "c'était très positif pour moi de remporter ce genre de  matchs. Il a ajouté qu'il avait besoin de matchs pour construire de la  confiance  après trois semaines sans tennis depuis Wimbledon.

Gasquet : "Je me sens bien"

Gasquet revient lui aussi à la compétition après deux semaines d'arrêt dû à  une blessure au bras droit cntractée au tournoi de Bogota et qui l'avait  contraint au forfait à Atlanta la semaine dernière. "Je ne pouvais plus servir", a déclaré Gasquet. "J'ai arrêté pendant trois  jours, et maintenant je me sens bien", a ajouté celui qui fut demi-finaliste de  l'US Open l'an dernier.

Dans un mauvais jour, Tomas Berdych a laissé passer l'occasion de rejoindre les quarts de finale. Pospisil, qui a su exploiter les failles du géant tchèque, en profitera pour affronter Santiago Giraldo au prochain tour. Milos Raonic, lui, est passé mais cela n'a pas été sans mal pour le Canadien qui a dû s'employer pour dominer l'éternel Lleyton Hewitt (7/6, 7/6). Raonic peut une nouvelle fois remercier sa première balle de service qui lui a permis de faire la différence lors des deux jeux décisifs de ce match. 

Julien Lamotte