Tsonga au service
Tsonga au service | AFP

Français et favoris au rendez-vous

Publié le , modifié le

Rafael Nadal et Jo-Wilfried Tsonga ont peiné mardi pour leur rentrée cette saison, ne franchissant le premier tour du tournoi de Doha qu'au bout de trois sets, à l'inverse de Roger Federer, qui a déroulé face au Russe Nikolay Davydenko. En fin de soirée, Gaël Monfils s'est lui aussi hissé au 2e tour en disposant du Portugais Rui machado (7-5, 6-3).

Nadal, tête de série N.1, a difficilement battu l'Allemand Philipp Kohlschreiber, 43e mondial, 6-3, 6-7 (2/7), 6-3. L'Espagnol a livré une partie inégale et heurtée: mené 4-1 dans la deuxième manche, il est parvenu à revenir au courage (4-4) avant de s'écrouler dans le tie-break, puis de se reprendre dans le 3e set. "Je n'ai pas pu m'entraîner beaucoup, j'ai eu des problèmes à une épaule et à un genou et je ne me sentais pas au mieux en rentrant sur le court", a déclaré le N.2 mondial. Le Majorquin s'est cependant félicité de sa fin de rencontre, où il a montré davantage d'agressivité, son mot d'ordre pour la nouvelle saison. "J'ai besoin de temps, mais j'ai décidé de jouer de manière plus agressive. C'est quelque chose dont j'ai besoin", a-t-il souligné. Il aura l'occasion de mettre ce principe en application face au modeste qualifié allemand Denis Gremelmayr au 2e tour. Jo-Wilfried Tsonga a également eu des débuts laborieux, perdant lui aussi le deuxième set dans la bataille face au modeste tunisien Malek Jaziri, 118e mondial, finalement battu 7-6 (7/5), 6-7 (5/7), 6-1.

Monfils aux deux visages

"C'était difficile de gagner, a déclaré la tête de série N.3. Il (Jaziri) avait une wild card donc il n'avait rien à perdre. On verra plus tard dans quelle mesure ma préparation pour 2012 a été bonne." Le Français, 6e mondial, sera opposé au prochain tour à l'Italien Flavio Cipolla, 75e mondial, qu'il n'a jamais rencontré sur le circuit. En revanche, Roger Federer, tenant du titre à Doha, n'a pas été inquiété par Davydenko, toujours en quête du niveau de jeu qui l'avait porté à la 3e place mondiale avant plusieurs blessures. Le Suisse, tête de série N.2, a expédié son adversaire 6-2, 6-2, dans le sillage de son excellente fin de saison 2011 où il avait remporté trois tournois d'affilée (Bâle, Paris-Bercy, Masters). "J'ai joué de manière agressive, j'ai bien servi et je me suis bien déplacé, ce qui est étonnant si tôt dans la saison", a déclaré le N.3 mondial, satisfait. Il aura lui aussi un deuxième tour largement à sa portée, face au qualifié slovène Grega Zemlja, 116e mondial. En cloture de cette journée, Gaël Monfils a régalé les quelques spectateurs encore présents dans les tribunes en réussissant quelques coups spectaculaires dont il a le secret face au Portugais Rui Machado. Encore parfois trop irrégulier, le Tricolore a tout de même démontré qu'il était au point physiquement en réalisant des prouesses en défense. Au prochain tour, Monfils affrontera l'Allemand Benjamin Becker.

Les résultats :

Gaël Monfils (FRA/N.4) bat Rui Machado (POR) 7-5, 6-3
Roger Federer (SUI/N.2) bat Nikolay Davydenko (RUS) 6-2, 6-2
Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Philipp Kohlschreiber (GER) 6-3, 6-7 (2/7), 6-3
Guillermo Garcia-Lopez (ESP) bat Pablo Andujar (ESP) 6-2, 2-6, 6-3
Mikhail Youzhny (RUS/N.7) bat Ernests Gulbis (LAT) 6-4, 6-7 (4/7), 6-2
Grega Zemlja (SLO) bat Sergei Bubka (UKR) 4-6, 6-1, 6-1
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.3) bat Malek Jaziri (TUN) 7-6 (7/5), 6-7 (5/7), 6-1
Denis Gremelmayr (GER) bat Potito Starace (ITA) 6-3, 6-2
Matthias Bachinger (GER) bat Roberto Bautista (ESP) 6-3, 6-4
Ivo Karlovic (CRO) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-7 (1/7), 6-2, 7-6 (7/3)

AFP