Davydenko Nikolay visage au service 03 2010
Nikolay Davydenko au service | AFP - Marwan Naamani

Fin de carrière pour Nikolay Davydenko

Publié le , modifié le

Le Russe Nikolay Davydenko, ancien N.3 mondial, a annoncé qu'il mettait fin à sa carrière sportive, ce jeudi lors d'une conférence de presse à Moscou. "J'ai 33 ans. Malheureusement depuis quelques années je suis confronté à des blessures. Le temps est venu. J'ai encore toute la vie devant moi", a-t-il dit. Vainqueur du Masters de Londres en 2009, de la Coupe Davis en 2006, il a également gagné 21 tournois dans sa carrière.

Il était l'un des plus sérieux rivaux du duo Nadal-Federer, au début de leur hégémonie. Troisième mondial de fin 2006 à juin 2007 (avec quelques descentes au 4e rang), il était un sacré client. Avec son placement très avancé sur le terrain, sa capacité à jouer la balle très tôt, Nikolay Davydenko n'a pourtant jamais réalisé de grandes campagnes en Grand Chelem. Demi-finaliste à Roland-Garros et l'US Open en 2007, également en 2006 à New York et 2005 à Paris, victorieux de trois Masters 1000 (Shanghaï 2009, Miami 2008, Paris-Bercy 2006), il a parfois été pénalisé par des blessures, ou un manque de motivation.

A 33 ans, il a décidé de refermer l'histoire de sa carrière professionnelle, alors qu'il pointe au 244e rang mondial. Il a néanmoins plus souvent battu Rafael Nadal que le contraire (6 victoires et 5 défaites), ce qui n'est pas le cas face à Roger Federer, sa bête noire, qui l'a dominé 19 fois en 21 matches. Exceptionnel joueur de contre, il a ensuite subi la montée en puissance de la nouvelle génération incarnée par Novak Djokovic, qui a fait tout mieux et plus vite que lui. Le Serbe l'a d'ailleurs battu à six reprises en huit matches. Entré pour la première fois dans le Top 10 en juin 2005, il y est resté  presque sans interruption jusqu'à fin 2010.