Juan Carlos Ferrero service Roland-Garros 05 2010
Juan Carlos Ferrero | Isabelle Trancoen

Ferrero revient dans la lumière

Publié le , modifié le

Après deux années de galère qui l'avaient écarté du haut du classement ATP, et une dernière absence de deux mois, Juan Carlos Ferrero entame une résurrection sur le circuit à Stuttgart. Il s'est qualifié vendredi pour les demi-finales en sortant son compatriote Marcel Granollers 6-4, 6-3 et paradoxalement se pare des habits de favoris dans un tournoi où toutes les têtes de série sont tombées.

Sur sa surface de prédilection, une terre battue très sur laquelle il se montre efficace, le Valencian a retrouové toutes ses sensations pour ajuster Granollers en deux sets expéditifs. L'ancien vainqueur de Roland-Garros en 2003, poursuit son parcours sans connaître de frayeur. En demi-finale, il sera opposé à l'inconnu Argentin Federico Del Bonis, 160e mondial, qui dans le duel entre deux gros outsiders issus des qualifications, a dominé le Slovaque Pavol Cervenak 6-1, 6-2.  

Un autre Espagnol, Pablo Andujar, s'est aussi qualifié assez aisément en sortant l'Allemand Cedrik-Marcel Stebe 62, 6-1. Enfin le Polonais Lukasz Kubot, bénéficiaire d'une wild-card, entre dans le dernier carré en éliminant le Colombien Giraldo  7-5, 5-7, 6-3.    

Quarts de finale

Federico Del Bonis (ARG) bat Pavol Cervenak (SVK) 6-1, 6-2
Juan Carlos Ferrero (ESP) bat Marcel Granollers (ESP) 6-4, 6-3
Pablo Andujar (ESP) bat Cedrik-Marcel Stebe (GER) 6-2, 6-1
Lukasz Kubot (POL) bat Santiago Giraldo (COL) 7-5, 5-7, 6-3