Ferrero Juan Carlos revers 2011
L'Espagnol Juan Carlos ferrero | AFP - Bernd Weissbrod

Ferrero remporte le tournoi de Stuttgart

Publié le , modifié le

En remportant le tournoi de Stuttgart aux dépens de son compatriote Pablo Andujar 6-4, 6-0, Juan Carlos Ferrero a ajouté un titre à son palmarès, près d'un an après le dernier. Victime de pleine de blessures, l'ancien N.1 mondial reprend le fil de sa carrière, à 31 ans, en décrochant le 16e titre de sa carrière, pour seulement le troisième tournoi de sa saison.

En voyant la cascade d'éliminations de favoris dans le tournoi (Monfils, Simon, Mayer, Malzer, Davydenko) dès le 1er tour, il aurait pu se réjouir. Mais Juan Carlos Ferrero n'imaginait peut-être pas être encore à Stuttgart en fin de semaine. Des blessures à répétition avaient en effet réduit à néant sa confiance dans l'avenir, ses ambitions dans le futur. A 31 ans, cette saison 2011 était une longue parenthèse. Revenue de blessure pour entamer sa période préférée, celle de la terre-battue, il avait dû battre en retraite après un quart de finale à Barcelone, et une élimination au 1er tour à Madrid. deux petits tournois, voilà tout ce qu'il avait pu se mettre sous la dent, jusqu'à Stuttgart. En Allemagne, il s'est rassuré. Une victoire sur Mikhail Youzhny (N.3), 18e mondial, au 2e tour après avoir perdu le premier set au jeu décisif, une autre contre la révélation argentine Federico Del Bonis, et le voilà en finale. Et contre son compatriote Pablo Andujar, qui l'avait battu lors de leur seul affrontement en 2007 sur abandon, le 85e mondial va mettre le turbo. Un premier set accroché, et l'ancien N.1 mondial a pris l'autoroute pour enlever en 1h19 cette finale sur un score sans appel (6-4, 6-0).

Résultat

Juan Carlos Ferrero (ESP) bat Pablo Andújar (ESP) 6-4, 6-0