Ferrer s'impose à Buenos Aires

Ferrer s'impose à Buenos Aires

Publié le , modifié le

Depuis cinq ans, un Espagnol était toujours vainqueur à Buenos Aires. David Ferrer a respecté la tradition en remportant le tournoi sur terre battue argentin. En finale, il a dominé l'Italien Fabio Fognini en deux sets 6-4, 6-3.

Le N.5 mondial, 31 ans, avait notamment perdu trois fois de suite en finale  cet automne à Stockholm, à Valence, puis à Paris-Bercy. Il s'agit du 21e titre  de sa carrière, le 11e sur terre battue. Ferrer a battu l'un des hommes en forme du moment. Fognini, 14e mondial,  venait de remporter le tournoi de Vina del Mar, au Chili, après s'être illustré  en contribuant à la victoire de l'Italie sur l'Argentine au premier tour de la  Coupe Davis. Au début du mois, à Buenos Aires déjà, il avait gagné ses deux  simples et le double. Il restait sur 23 succès lors de ses 24 derniers matches  sur terre battue.

L'Espagnol l'a pris à la gorge dès les premiers échanges, en remportant 12  des 18 premiers points pour mener 3 à 0. Dominateur, il n'a eu besoin que d'1h  14 min pour boucler sa septième victoire en autant de matches contre Fognini. "C'était une finale très importante pour moi car je n'avais pas gagné de  titre depuis longtemps", a déclaré Ferrer, dont les deux derniers trophées  dataient de l'hiver dernier à Auckland puis à Buenos Aires. Le Valencien avait changé son programme au dernier moment et accepté de  remplacer Rafael Nadal, dont la rentrée sur terre battue a été différée à cause  d'un mal de dos. C'est la sixième fois d'affilée que le tournoi de Buenos Aires est gagné  par un Espagnol.

AFP