Ferrer
David Ferrer a géré sans trop de problème la transition entre Bercy et Londres | AFP - Carl Court

Ferrer domine Del Potro au Masters de Londres

Publié le , modifié le

L'infatigable David Ferrer, qui vient d'enchaîner deux succès à Valence et Bercy, a décroché sa 11e victoire consécutive sur le circuit ATP en venant à bout de l'Argentin Juan Martin Del Potro (6-3, 3-6, 6-4) en 2h15 de jeu.

Comme d'habitude, Ferrer a écœuré son adversaire en ramenant un nombre  incalculable de balles du fond du court, en jouant long et en commettant  relativement peu d'erreurs. Il a su aussi prendre l'initiative quand il le  fallait (16 coups droits gagnants du fond du court, contre 10 à Del Potro). Le Valencien a eu l'occasion d'abréger la rencontre au début du deuxième  set mais a manqué trois balles de break à 1-1. C'est au contraire Del Potro qui  s'est relancé en prenant le service adverse au jeu suivant. Dans le dernier set, Ferrer a breaké rapidement, mais l'Argentin a eu un  sursaut pour revenir à 4-4, avant de s'effondrer en cédant blanc son dernier  jeu de service.

C'était la 73e victoire de la saison de l'Espagnol qui, s'il n'est pas le  N.1 mondial, mais seulement le N.4, est bien le joueur qui a gagné le plus de  matches, et aussi le plus de tournois (sept, sur toutes les surfaces) cette  année. Ferrer est l'un des joueurs à surveiller au Masters, un tournoi qui lui  réussit bien puisqu'il a déjà joué la finale en 2007 et la demi-finale l'an  dernier, battu à chaque fois par Roger Federer. Il retrouvera d'ailleurs le Suisse jeudi pour essayer de le battre enfin  après treize échecs en autant de matches.