Federer: "Un de mes plus beaux accomplissements"

Federer: "Un de mes plus beaux accomplissements"

Publié le , modifié le

Roger Federer a déclaré dimanche en conférence de presse que ses six victoires au Masters étaient "un de ses plus beaux accomplissements".

Où placez-vous cette victoire dans votre carrière ?
Roger Federer: "Gagner six fois le Masters, c'est un sentiment extraordinaire, un de mes plus grands accomplissements."

Comment jugez-vous votre match ?
R.F: Je pense que j'ai bien joué et que Jo a bien joué aussi. Est-ce que j'aurais pu gagner plus facilement? C'est possible. J'ai servi pour le match dans le deuxième set. J'ai eu aussi une balle de match dans le tie-break, mais ça n'a pas voulu marcher à ce moment-là. J'ai dû jouer un troisième set, ce qui était dur sur le moment, mais a rendu la victoire encore meilleure. Le soulagement a été merveilleux et la joie était immense. J'ai réussi à m'en sortir, contrairement à d'autres matches cette année que j'ai perdus de justesse. C'est peut-être pourquoi cette saison n'a pas été phénoménale pour moi. En revanche, le final a été extraordinaire. Je n'ai jamais fini une année aussi fort.

Estimez-vous que vous êtes le meilleur joueur du monde ?
R.F: Non, et d'ailleurs peu importe. Je pense que j'ai très bien joué ces dernières semaines, et particulièrement ici à Londres, et ça me donne beaucoup de confiance pour l'année à venir. C'est la meilleure fin de saison de ma carrière, ce dont je suis très fier.

La médaille d'or olympique est-elle votre plus grand rêve pour l'année prochaine ?
R.F: Pourquoi pas? Mais il va se passer du temps d'ici-là. Il serait injuste de faire des Jeux ma priorité car j'en ai d'autres d'ici-là. Mais c'est sûr que c'est quelque chose que je ne veux pas rater et que j'espère être en forme à ce moment-là.

Les balles de match ratées contre Djokovic en demi-finale de l'US Open sont-elles votre plus grosse déception de la saison ?
R.F: Non, car ce n'était pas une finale. Ce serait plutôt Roland-Garros, car battre Rafa en finale aurait été un accomplissement extraordinaire. Ce match-là me donne plus de regrets.

Etes-vous toujours aussi motivé qu'avant ?
R.F: J'adore ce jeu plus que quiconque. Je ne vais pas me réveiller un jour en me disant que je n'aime plus ça. C'est beaucoup de sacrifices, beaucoup d'efforts quotidiens, mais ce qu'on a en retour, des moments comme aujourd'hui, n'ont pas de prix. C'est pour ça que je suis toujours aussi motivé pour l'an prochain. Je suis content que la saison soit terminée car elle a été longue et épuisante. Mais je suis très enthousiaste pour la suite.

AFP