Roger Federer
Roger Federer au service | AFP - SAEED KHAN

Federer terrasse Dimitrov et rejoint en finale Raonic à Brisbane

Publié le , modifié le

Le Suisse Roger Federer, tête de série N.1, affrontera le Canadien Milos Raonic (N.3) dimanche en finale du tournoi de Brisbane. Le Suisse, dans la deuxième demi-finale, n'a fait qu'une bouchée du Bulgare Grigor Dimitrov (N.4) 6-2, 6-2. Il a ainsi rejoint le 8e mondial en finale, qui avait difficilement écarté Kei Nishikori 6-7 (4/7), 7-6 (7/4), 7-6 (7/4). Et il a remporté sa 999e victoire sur le circuit. Une victoire en finale lui offrirait sa 1000e.

Cinquante-trois minutes de jeu. Aucune balle de break concrétisée. "Baby Federer" doit encore grandir avant que son surnom lui soit retiré. Pour la 3e fois de sa carrière, Grigor Dimitrov a été battu par le Suisse. En trois affrontements sur le circuit. Il ne lui a toujours pas pris la moindre manche. A Brisbane, il ne s'en est jamais approché. C'est une véritable leçon que l'ancien N.1 mondial a infligé à son adversaire. Et Federer a l'occasion de rappeler à la jeune garde qu'il est encore bien présent au plus haut niveau. 

En finale, il affrontera en effet Milos Raonic, qui l'avait battu de très belle manière à Bercy en fin de saison passée, pour son seul succès sur l'Helvète en 8 affrontements. Comme Dimitrov, le Canadien de 24 ans représente cette nouvelle vague ambitieuse, en quête de victoires et bien décidée à faire tomber l'habituel quatuor (Djokovic, Federer, Nadal, Murray). Et les dents sont longues, comme l'a prouvé le choc entre Raonic et Nishikori. Les deux hommes n'ont qu'un an d'écart, et sur la première demi-finale à Brisbane, leur écart était de l'épaisseur d'une feuille de papier. Aucun d'eux n'est parvenu à concrétiser une seule des trois balles de break obtenues durant les 2h33 de leur bras de fer. Résultat: trois jeux décisifs, tous conclus sur le même score (7/4). Mais le Japonais, qui avait remporté le premier, a dû s'avouer vaincu face aux 34 aces du Canadien. Et des aces, Raonic sait qu'il en aura encore besoin en grand nombre pour faire tomber le N.2 mondial en finale.

"Son jeu repose principalement sur le service, mais il fait des progrès du  fond du court et donne plus d'effet à la balle maintenant", a déclaré Federer à  propos de son futur adversaire. "Il n'attend plus que ses adversaires partent à la faute, comme il le  faisait plus souvent au début de sa carrière", a-t-il ajouté.

Résultats des​ demi-finales

Roger Federer (SUI/N.1) bat Grigor Dimitrov (BUL/N.4) 6-2, 6-2
Milos Raonic (CAN/N.3) bat Kei Nishikori (JPN/N.2) 6-7 (4/7), 7-6 (7/4),  7-6 (7/4)

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze