Federer s'impose à Cincinnati
Roger Federer savoure le 76e succès de sa carrière | NICK LAHAM - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Federer s'impose à Cincinnati

Publié le , modifié le

Roger Federer a digéré sa défaite en finale des Jeux Olympiques face à Andy Murray. Le Suisse est venu à bout de Novak Djokovic 6-0, 7-6 (9/7) en seulement 1h20 en finale du Masters 1000 de Cincinnati. C'est le 76e titre de la carrière du Suisse qui conforte sa place de numéro 1 mondial.

"Après une mise en route très difficile, je n'ai pas pu renverser la vapeur". Novak Djokovic peut maudire ce premier set totalement raté dans lequel il a multiplié les fautes directes. Face à un joueur moyen, le Serbe s'en serait sorti mais face à Roger Federer, impérial depuis Wimbledon, c'était trop compliqué. Le Suisse n'a pas laissé le temps à son adversaire de se mettre dans la partie. Lui sautant à la gorge dès l'entame de match, il breake à trois reprises pour empocher le premier set 6-0 en seulement 20 minutes de jeu. Les statistiques parlent d'elles-mêmes. Djokovic a commis quatre double-fautes quand "Roger" sert cinq aces. Pour couronner le tout, Federer est injouable au filet. Il finit la première manche à 100% de réussite quand il décide de monter à la volée. C'est la première fois que Federer inflige une "bulle" à Djokovic. Le dernier joueur à avoir réussi une telle performance se nommait Mardy Fish, c'était en mars 2011 et Djokovic l'avait finalement emporté en trois sets.

Rendez-vous à l'US Open

Mis en difficulté sur son premier jeu de service du second set, Djokovic ne veut pas revivre le même cauchemar et se remet dans le match. "Nole" retrouve du mordant et ses coups se font plus percutants. Malheureusement pour lui, le numéro un mondial ne lève pas le pied. Mieux encore, il ne concède aucune balle de break à Djokovic pendant tout le match. Dans ces conditions, un tie break est inévitable. Rapidement, Federer se détache pour mener 3/0 mais Djokovic enchaîne quatre de points de suite et prend l'avantage. Le Serbe ne veut pas céder mais sur ses deux balles de set, il voit le Suisse engager avec deux services gagnants. L'ancien numéro un mondial finira par céder 9/7. Federer remporte le 76e titre de sa carrière. Il n'a pas perdu un seul jeu de service pendant l'intégralité du tournoi et arrivera à l'US Open (27 août-9 septembre) en pleine confiance. C'est la cinquième fois que le Suisse remporte le tournoi de Cincinnati, après ses succès en 2005, 2007, 2009 et 2010. C'est dire s'il s'y sent bien: "Je joue bien ici, ça a beaucoup à voir avec le public, c'est un cliché, mais je me sens toujours supporté ici, je remercie tous les fans qui m'ont soutenu cette semaine", a expliqué le Suisse après la rencontre. Cette victoire lui permet de conforter sa place tout en haut du classement ATP puisqu'il reprend 820 points à son rival du jour. De son côté, Djokovic poursuit sa mauvaise série à Cincinnati où il échoue pour la quatrième fois en finale. Les deux joueurs pourraient se retrouver le 9 septembre prochain, en finale de l'US Open. Un tournoi que Novak Djokovic avait remporté en 2011 en battant en demi-finale....Roger Federer.