Roger Federer (Doha 2015)
Roger Federer est encore le Maître | MARWAN NAAMANI / AFP

Federer renvoie Coric à ses chères études et attend Djokovic

Publié le , modifié le

Roger Federer s'est qualifié pour la finale du tournoi de Dubaï en dominant facilement la pépite croate, Borna Coric, en deux sets 6-2 et 6-1. Tombeur d'Andy Murray en quart de finale, Coric n'a pas pesé bien lourd face au numéro 2 mondial. Le tenant du titre affronte Djokovic, tombeur de Berdych (6-0, 5-7, 6-4).

Roger Federer avait parfaitement préparé son coup. Si Novak Djokovic a l'habitude de taper des balles avec Coric (18 ans), Federer a semble-t-il regardé beaucoup de vidéos de matches de son adversaire. Il avait identifié les faiblesses de Coric, à savoir sa deuxième balle et une difficulté à jouer les balles basses. Bilan, Coric n'a jamais paru en mesure d'inquiéter le "Maître". Dans le premier set, le 84e joueur mondial a réussi un seul coup gagnant contre neuf à son adversaire pour une victoire 6-2.

La deuxième manche est du même acabit avec un Federer agressif qui ne laisse pas le temps à son adversaire de se mettre en place. Pas fatigué par son quart de finale de 20 minutes jeudi face à Richard Gasquet, le tenant du titre ne le sera pas plus par ses 56 minutes passées sur le court en demi-finale. Il attend désormais Novak Djokovic en finale.

"Djoko" s'est employé

Le Serbe avait entamé sa demi-finale tambour battant, infligeant une bulle à Tomas Berdych en moins de 25 minutes. Face à un adversaire qu'il aime martyriser (17-2 avant le match), "Nole" baisse l'intensité dans le deuxième set. Ce qui permet au Tchèque d'enfin développer son tennis en puissance. Bilan, Djokovic est poussé au troisième set. Un set dans lequel les deux hommes se rendent coup pour coup et dans lequel Berdych laisse passer sa chance. Ce que Djokovic ne fait pas pour aller retrouver Federer en finale (6-0, 5-7, 6-4). Ce sera le premier affrontement entre les deux hommes cette saison.