Roger Federer
Le joueur suisse Roger Federer | MAXPPP - AXEL HEIMKEN

Federer même plus maître chez lui

Publié le , modifié le

Roger Federer est tombé dès son entrée en lice, une première cette année, sur la terre battue de Gstaad (Suisse) où il revenait pour la première fois depuis son titre en 2004. Le numéro 5 mondial a été battu en deux sets par l'Allemand Daniel Brands, 55e mondial, 6-3, 6-4. La série noire se poursuit donc pour le numéro 1 mondial qui n'a gagné qu'un seul tournoi en 2013 (Halle) et qui s'incline une nouvelle fois contre un joueur ne faisant pas parti du Top 50.

Roger Federer était prévenu. Daniels Brands n'était pas un cadeau pour son entrée en lice sur ses terres à Gstaad. Le grand Allemand (1m96) avait causé du fil à retordre à Rafael Nadal au premier tour de Roland-Garros. Le 55e mondial avait même pris le premier set avant de céder en quatre face au futur vainqueur. Il était d'autant plus prévenu qu'il y a une semaine, Roger Federer avait perdu la première manche contre ce même adversaire au tournoi de Hambourg. Si en Allemagne, le n°5 mondial avait fini par s'imposer en trois (3-6, 6-3, 6-2), chez lui en Suisse, il a craqué. Brands lui a donc rendu la pareille en deux sets cette fois. Déjà mal en point par ses éliminations à Wimbledon et Hambourg, le Suisse a fini de couler. Après son élimination au deuxième tour dans "son" jardin anglais contre l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (116e mondial) et celui face à l'Argentin Federico Delbonis (114e mondial) en demi-finale en Allemagne, il est éliminé pour la troisième fois de suite face à un joueur classé hors du Top 50. La cause de ce fiasco? Peut-être, cette nouvelle raquette, dont le tamis a été agrandi, qu'il testait pour la première fois. 

Et la santé?

Si les résultats ne sont pas vraiment là cet été, qu'il avait pourtant abordé de la meilleure des manières en remportant le tournoi de Halle début, la santé, elle, aussi semble déclinante. "J'ai des problèmes sérieux au dos, je devais prendre des  anti-inflammatoires la semaine dernière à Hambourg à cause de la douleur",  a expliqué le Suisse après sa défaite. "Je savais en abordant ce match que cela allait être difficile, j'ai décidé  de jouer ce match juste avant le début de l'échauffement, cela se jouait vraiment à peu de choses pour que je déclare forfait", a déclaré Federer qui a commis 20 fautes directes lors de son duel avec Brands.

Pas bien dans son jeu et mal dans son physique, les handicaps étaient trop importants pour Federer ce jeudi. "C'était vraiment difficile de jouer et de bouger aujourd'hui. Je vais devoir me soigner et voir comment cela évolue". De cette évolution découlera sa participation, ou non, au Masters 1000 de Montreal la semaine prochaine qui lance la saison sur dur. Avec en point d'orgue le dernier Grand Chelem de la saison, l'US Open, qui débutera le 26 août. L'homme qui en possède 17 à l'heure actuelle a rarement été aussi loin d'en accrocher un autre à son palmarès.

Les résultats de jeudi

Simple messieurs (2e tour):
Daniel Brands (GER) bat Roger Federer (SUI/N.1) 6-3, 6-4
Victor Hanescu (ROM) bat Roberto Bautista (ESP/N.8) 7-6 (7/2), 3-2 (abandon)
Marcel Granollers (ESP) bat Federico Del Bonis (ARG) 6-2, 7-5
Robin Haase (NED) bat Janko Tipsarevic (SRB/N.3) 6-2, 6-2