Federer - Masters Cup 2011
Roger Federer a fait parler son expérience pour s'imposer devant Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Leon Neal

Federer fait craquer Tsonga

Publié le , modifié le

Pour le match d'ouverture de la Masters Cup, Roger Federer (N.4) s'est imposé devant Jo-Wilfried Tsonga, tête de série numéro 6, (6-2, 2-6, 6-4) et lance parfaitement sa campagne 2011 dans l'O2 Arena de Londres. Après un passage à vide de Federer dans la deuxième manche, le match est monté en intensité dans le troisième set, conclu à l'expérience par Federer.

Pour sa deuxième participation à la Masters Cup, Jo-Wilfried Tsonga a un temps entrevu la lumière contre Roger Federer. Mais l'ancien numéro 1 mondial, qui participe à son 10e tournoi des maîtres a su resserrer le jeu quand il le fallait pour s'imposer (6-2, 2-6, 6-4). Pour leur septième confrontation de la saison, le Bâlois a remporté une cinquième victoire. Même si le favori de la compétition, un cran devant Djokovic, Nadal et Murray a affiché un niveau de jeu en dents de scie.

Fish accroche Nadal
L'Espagnol, qui n'avait plus joué depuis un mois, s'est imposé au tie-break de la dernière manche 6-2, 3-6, 7-6 (7/3), après 2h 53 min d'une lutte acharnée. Profitant de la nervosité de son adversaire, qui dispute son premier tournoi des maîtres à 29 ans, il a emporté rapidement la première manche. Mais dès que l'Américain a retrouvé son calme, il a posé d'énormes problèmes au N.2 mondial en tenant parfaitement à l'échange du fond du court et en prenant souvent victorieusement le filet. La lutte a été incertaine dans le troisième set, où les deux hommes ont fait chacun deux fois le break et où Nadal a manqué deux balles de match à 5-4 sur le service de son adversaire. L'Américain n'a cédé qu'au tie-break, sur une volée haute de revers dans le filet.

Jo-Wilfried Tsonga l'avait assené avant le début de la compétition : il n'est pas venu pour faire de la figuration. Pourtant, il avait l'air un peu perdu à l'entame de son match contre Roger Federer dans l'ambiance électrique de l'O2 Arena et cédait sa mise en jeu dès le quatrième jeu. Le début de la rencontre avait d'ailleurs une impression de déjà-vu, ressemblant à s'y méprendre à l'entame de la finale de Bercy où Roger Federer s'était envolé rapidement (6-1). Le récent vainqueur de Bâle et de Bercy concluait le set (6-2) sans avoir eu à forcer son talent. Mais le scénario de la rencontre bascula complètement dans la deuxième manche. Tsonga, plus agressif dans l'échange, profitait de deux coups droit mal centrés du Suisse pour breaker à (1-1). Fort sur son coup droit et inspiré à la volée, le Français marchait sur la fin du set, conclue (6-2).

Jusqu'à présent dans leurs confrontations précédentes, un set gagné par le Français était synonyme de victoire. Une statistique à laquelle le Suisse à tordu le coup à (5-4) dans la dernière manche. Il profitait d'abord d'une volée facile du Manceau dans le filet puis faisait parler sa classe sur un passing de revers magnifique. Sur sa deuxième balle de break de la manche, il concluait le set (6-4). Malgré la défaite, Tsonga est parvenu à lui grignoter un set, ce qui pourrait avoir son importance au "setaverage" à la fin des phases de poule où les joueurs peuvent être à égalité au nombre de victoires.

Réactions

Jo-Wilfried Tsonga (FRA, battu par le Suisse Roger Federer): "J'ai mal démarré et ensuite c'était difficile. Au deuxième set, je me suis dit que si je ne jouais pas un petit peu mieux j'allais être ridicule. J'ai essayé d'être un peu plus tonique, de frapper un peu plus fort. J'ai commencé à jouer un peu mieux et il a été surpris. Je sais que je peux jouer comme ça tout un match et je suis déçu de ne pas l'avoir fait aujourd'hui. Au troisième set, je ne pensais plus trop au score, mais ça s'est arrêté brutalement. C'était un peu le même match qu'à Bercy. C'est le genre de match qui me rend fou et ça m'énerve d'avoir fait deux fois la même chose. Je suis toujours dans le tournoi mais je n'ai plus trop le choix. Il faut que je gagne tous les matches pour me qualifier."

Roger Federer (SUI, vainqueur du Français  Jo-Wilfried Tsonga): "Il a servi de mieux en mieux et de plus en plus fort au  fur et à mesure. Quand il a pris les devants au deuxième set, il a commencé à  taper de façon plus relâché et il est devenu plus dangereux. J'ai essayé de  garder mon calme et d'attendre ma chance. Ca s'est finalement passé comme je  l'espérais. Quand on joue contre Jo, on ne contrôle pas tout. C'est ça qui fait  le charme de jouer contre lui. Il y a eu des hauts et des bas, ce qui est un  peu normal dans un premier match."Simples messieurs (phase de groupe):

Résultats de la journée

Simple messieurs
Groupe B

Roger Federer (SUI/N.4) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.6) 6-2, 2-6, 6-4
Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Mardy Fish (USA/N.8) 6-2, 3-6, 7-6 (7/3)

Double messieurs (phase de groupe):
Groupe B

Max Mirnyi/Daniel Nestor (BLR/CAN) battent Rohan Bopanna/Aisam Qureshi (IND/PAK) 7-6 (7/2), 4-6, 11-9
Mariusz Fyrstenberg/Marcin Matkowski (POL) battent Michaël Llodra/Nenad Zimonjic (SRB) 6-4, 5-7, 11-9

Vincent Fossiez @VincentFossiez