Federer en pleine forme

Federer en pleine forme

Publié le , modifié le

Roger Federer est toujours là. Le N.3 mondial a confirmé sa forme éclatante du moment en s'imposant samedi en finale du tournoi de Dubaï face à Andy Murray (7-5, 6-4). L’Écossais n'est pas parvenu à retrouver la maîtrise dont il avait fait preuve en demi-finale contre Djokovic, alors que Federer a parfaitement dominé la rencontre, pour signer sa 5e victoire à Dubaï, la 72e de sa carrière.

A Dubaï, où quatre des cinq meilleurs joueurs mondiaux étaient présents, le Suisse n'a pas perdu un seul set et s'est révélé décisif lors des moments cruciaux de ses matches, remportant trois tie-breaks et deux sets 7-5 durant  son parcours. Outre le fait qu'il y possède une maison, Roger Federer se sent vraiment chez lui aux Emirats Arabes Unis. C'est un tournoi qui lui réussit et ce samedi encore il n'a fait de détail. Murray n'a pas fait le poids face à la tête de série N.2 qu'il avait  pourtant battu lors de leurs deux dernières confrontations en finale, en 2010 à Toronto et Shanghaï. Le Suisse s'est imposé avec beaucoup de maîtrise 7-5, 6-4,  en 1 h 36 min de jeu, en se détachant aux moments-clés du match. Dans un premier set équilibré, Federer a pris le service de Murray à 5-5, gâchant auparavant quatre balles de break.

S'invectivant, s'agaçant, pestant, Murray a ensuite été chahuté sur tous  ses jeux de service en seconde manche. Il cédait une première fois à 2-2, mais  au prix d'un bel effort, il comblait son handicap grâce à deux échanges de classe, ponctués chacun par un lob. Loin de se décourager, Federer se procurait une nouvelle occasion de break  à 3-3, mais son coup droit filait dans le couloir. Il se détachait finalement à  4-4 et concluait le match dans la foulée, pour s'adjuger son cinquième titre aux Emirats arabes unis, après 2003, 2004, 2005 et 2007.  Il sera l'un des grands favoris des Masters 1000 aux Etats-Unis du mois de  mars, à Indian Wells puis Miami.

Roger Federer:  "J'ai eu un super début de saison et une très bonne fin de saison (en  2011), donc j'espère que ça va continuer. Le court était rapide, il y avait un peu de vent et j'ai trouvé que nous  avons bien joué tous les deux. J'ai eu un peu de chance et  j'ai bien joué lors des points importants."

francetv sport @francetvsport