Roger Federer
Roger Federer. | CARMEN JASPERSEN / AFP

Federer égale McEnroe

Publié le , modifié le

Le Suisse Roger Federer, N.3 mondial, a surmonté la perte du premier set pour battre le Russe Mikhail Youzhny (N.29), 6-7 (5/7), 6-3, 6-4, en finale du tournoi sur gazon de Halle et brandir son premier trophée de la saison. Ce nouveau titre lui permet d'égaler McEnroe et ses 77 trophées.

Cette fois, c'est la bonne! Après avoir échoué en finale à Rome face à Nadal, Federer n'a pas laissé passer sa chance en remportant le tournoi de Halle pour la 6e fois (après 2003 à 2006 et 2008), égalant ainsi à 31 ans l'illustre McEnroe et ses 77 trophées décrochés tout au long de sa carrière. L'ex-N.1 mondial a dû lutter plus de deux heures pour préserver son  invincibilité en 15 confrontations avec Youzhny, sa septième victoire sur gazon. 

"Mikhail a fait un beau tournoi, c'est pourquoi je suis d'autant plus ravi  d'avoir gagné, a commenté Federer sur le Central. J'ai dû lutter dur pour  rester en course dans le 2e set. J'ai bien servi (12 aces) et ça m'a sauvé  aujourd'hui". Federer a manqué cinq balles de break dans la première manche, dont quatre  dès le premier jeu, avant d'être entraîné par Youzhny dans un tie-break que le  Russe concluait au filet pour prendre les commandes de la partie après près  d'une heure de jeu. 

"Excité de ce qui est à venir" 

En délicatesse avec son coup droit, le Suisse restait sous la menace d'un adversaire jouant parfaitement les lignes avant de céder son service sur une  double faute au 8e jeu (3-5). Federer enchaînait pour égaliser à un set partout, faisant ensuite le break au 7e jeu d'un passing du revers pour conclure la partie sur un jeu blanc.  "J'ai dû lutter dur pour rester dans la partie au deuxième set. Et à la fin, j'étais plus régulier", commentait le recordman des victoires en Grand  Chelem (17).

"Je suis satisfait de mon jeu, confiant, frais, excité de ce qui est à  venir", ajoutait-il, comme un clin d'oeil à la défense de son titre à Wimbledon  où il prétendra à un 8e triomphe. "Il y a encore des choses que je peux améliorer mais je pense que ça  viendra d'ici le début de Wimbledon", a-t-il ajouté après plus de deux heures de lutte sur le Central."Un bon match quand même"
 "C'était quand même un bon match, a de son côté déclaré Mikhail Youzhny. Les 2e et 3 sets étaient assez identiques, juste un break pour Roger et  je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités. Durant la première manche, j'ai mieux  servi  et j'ai gagné plus de points sur mon service et sans longs échanges.  J'ai l'impression d'améliorer encore mon jeu. Le tennis évolue chaque année et  je dois donc faire des changements si je veux rester au top". 

"Je suis satisfait de mon jeu, confiant, frais, excité de ce qui est à  venir", ajoutait-il, comme un clin d'oeil à la défense de son titre à Wimbledon  où il prétendra à un 8e triomphe. "Il y a encore des choses que je peux améliorer mais je pense que ça  viendra d'ici le début de Wimbledon", a-t-il ajouté après plus de deux heures de lutte sur le Central.

"Un bon match quand même" 

"C'était quand même un bon match, a de son côté déclaré Mikhail Youzhny. Les 2e et 3 sets étaient assez identiques, juste un break pour Roger et  je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités. Durant la première manche, j'ai mieux  servi  et j'ai gagné plus de points sur mon service et sans longs échanges.  J'ai l'impression d'améliorer encore mon jeu. Le tennis évolue chaque année et  je dois donc faire des changements si je veux rester au top".

Avec ce nouveau titre, Federer partage donc avec McEnroe la 3e place du podium en nombre de victoires sur le circuit. Il lui faudra vraisemblablement s'en contenter : avec respectivement 94 et 109 victoires, Lendl et Connors peuvent dormir tranquille. 

Victor Patenôtre