L'Espagnol Pablo Carreño
L'Espagnol Pablo Carreño | CARLOS PALMA / NURPHOTO

Estoril : l'habitué Carreno et l'outsider Müller en finale

Publié le , modifié le

L'Espagnol Pablo Carreño et le Luxembourgeois Gilles Müller se sont qualifiés samedi pour la finale du tournoi sur terre battue d'Estoril, dans la banlieue de Lisbonne, en disposant respectivement de l'Espagnol David Ferrer et du Sud-Africain Kevin Anderson.

Carreño, 21e joueur mondial et tête de série N.1, a parfaitement endossé son costume de favori lors de la première demi-finale en écartant son compatriote David Ferrer, 31e mondial, en deux sets (6-3, 6-3). Après une demi-finale en 2015 et une finale perdue en 2016 face à Nicolas Almagro, l'Asturien de 25 ans tentera dimanche de conjurer le sort pour remporter son premier titre sur la terre battue portugaise. Müller, 28e joueur mondial et premier tennisman luxembourgeois à remporter un titre ATP à Sydney en janvier dernier, l'a rejoint en sortant le géant sud-africain Kevin Anderson, en deux manches (7-5, 6-4).

Au cours de la première demi-finale 100% espagnole de samedi, Pablo Carreño a écarté le vétéran David Ferrer (35 ans) grâce à de bonnes premières balles et un jeu varié. Malgré quelques montées au filet victorieuses et une belle combativité sur des échanges marathon, l'ancien n°3 mondial a peu a peu cédé face à un Carreño qui n'a pas été breaké une seule fois en 1 h 22 min de jeu.

Le duel entre Müller et Anderson s'est quant à lui résumé à une bataille d'aces et de coups droits en fond de court qui a tourné à l'avantage du Luxembourgeois de 33 ans en 1 h 38 min et deux sets (7-5, 6-4). Plus régulier, Müller aurait pu plier la rencontre plus rapidement mais n'a pas su convertir la majorité de ses balles de break.

AFP