Richard Gasquet
Richard Gasquet à la volée | MAXPPP - PQR - OUEST FRANCE - JEAN-YVES DESFOUX

Encore du boulot pour Gasquet

Publié le , modifié le

Un mois après avoir fini sa saison au Masters de Londres, Richard Gasquet était déjà de retour à la compétition lors de l'Open de Caen. Entré directement en demi-finale où il a battu Nicolas Mahut (7-5, 6-4), le Biterrois n'a pas pu résister en finale au Belge David Goffin, tombé au 110e rang mondial, vainqueur 7-6, 6-3. Encore au début de sa préparation, le N.1 français manque logiquement et clairement de physique.

Il n'y a rien d'alarmant, rien d'anormal. Un mois après avoir terminé la saison 2013, Richard Gasquet a repris la saison 2014. Et c'est à Caen, comme l'an dernier, qu'il a fait ses premiers pas. En 2012, il avait remporté ce tournoi, qui fait seulement partie du Circuit national des grands tournois (CNGT). Mais cette fois, il a été battu, par le Belge David Goffin. Tombé au 110e rang mondial après une blessure au poignet, il avait battu auparavant Michael Llodra et Pablo Andujar. Et face au Français, après avoir été mené 4-1 au premier set, celui qui avait été la grande révélation du Roland-Garros 2012 (sorti des qualifications, vainqueur de Stepanek et Clément avant de tomber en 8e contre Federer en quatre manches), s'est imposé 7-6, 6-3.

Malgré quelques éclairs, Richard Gasquet a affiché un gros manque physique. C'est assez normal à ce moment-là de la préparation. Il a encore trois semaines de travail pour commencer vraiment la saison, avec beaucoup de points ATP à défendre puisqu'il avait remporté le tournoi de Doha avant d'aller en 8e de finale à l'Open d'Australie. Avec Sébastien Grosjean plus présent associé à Sergi Bruguera, plus particulièrement pour la saison sur terre-battue, le 9e mondial a du pain sur la planche.