Dolgopolov sacré à Buenos Aires devant un Nishikori décevant

Dolgopolov sacré à Buenos Aires devant un Nishikori décevant

Publié le , modifié le

Grosse surprise dimanche en finale du tournoi de Buenos Aires avec la victoire de l'outsider Alexandr Dolgopolov sur le Japonais Kei Nishikori 7-6 (7/4), 6-4, sa première victoire dans un tournoi ATP depuis 2012.

L'Ukrainien, seulement 66e mondial, avait jusqu'ici systématiquement perdu face au Japonais, N. 5e au classement ATP, en cinq rencontres et à chaque fois sur le score de deux sets à zéro. Il a cette fois-ci su prendre la mesure de son adversaire sur la terre battue argentine, une surface sur laquelle Nishikori a pourtant remporté deux tournois en 2014 et 2015, à chaque fois à Barcelone. Dologopolov, lui, s'était déjà imposé à Umag en Croatie sur terre. Mais cela remontait à 2011.

L'Ukrainien de 28 ans remporte ainsi le 3e tournoi de sa carrière et le premier depuis Washinton en 2012. En revanche, Nishikori échoue à décrocher un 12e titre et perd sa deuxième finale cette année après sa défaite à Brisbane (Australie) contre Grigor Dimitrov en janvier. A Melbourne, lors de l'Open d'Australie, il avait été défait en huitièmes de finale par Roger Federer en cinq sets, à l'époque en route vers un 18e titre en Grand Chelem.

AFP