Tsonga - Doha 2011
Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Marwan Naamani

Doha - Tsonga sans convaincre

Publié le , modifié le

S'il a rempli son contrat en se qualifiant pour les demi-finales aux dépens de Guillermo Garcia-Lopez (N.7) 7-6 (7/4), 7-6 (11-9), Jo-Wilfried Tsonga a également montré une grande inconstance. Un problème à régler en vue de son prochain tour face à Roger Federer, facile tombeur de Viktor Troiki 6-2, 6-2. Nadal a souffert mais s'est imposé contre Ernets Gulbis 7-6, 6-3.

C'était son véritable premier test en match officiel. Depuis son retour de blessure, une rechute contractée au tournoi de Montpellier, Jo-Wilfried Tsonga ne s'était pas encore frotté aux meilleurs joueurs du circuit. Si son adversaire ce jeudi, Guillermo Garcia-Lopez est seulement 33e au classement ATP, l'Espagnol joue le tennis de sa vie ses derniers mois. On se souvient qu'il avait remporté le tournoi de Bangkok la saison passée en éliminant Rafael Nadal en demi-finale. Face à lui, Tsonga a souffert avant de s'imposer 7-6 (7/4), 7-6 (11-9).

Le Français aurait pu se simplifier la vie. A deux reprises, dans les deux manches il a possédé un break d'avance avant de se faire rejoindre par son adversaire. Heureusement, une bonne gestion des points importants et des aces bien sentis au cours des manches décisives lui a permis de rallier les demi-finales. En demi-finale, il devra hausser son niveau de jeu d'un ton face à Roger Federer.

D'autant plus que le Suisse a semblé avoir trouvé la bonne carburation ce jeudi. Après deux premiers tours délicats, le numéro 2 mondial s'est montré très à son aise les courts qui l'ont vu s'imposer en 2005 et 2006 pour écarter de sa route le Serbe Viktor Troiki. Celui qui a apporté le troisième point à son pays lors de la finale de la Coupe Davis est apparu sans solution pour inverser la tendance. "Rodgeur" a assuré l'essentiel en 1h05. A son aise sur les montées au filet (15/19), avec 18 points gagnants pour 23 fautes directes et 74% de première balle, il s'est montré sous son meilleur visage. Une finale Federer-Nadal serait-elle à prévoir pour le premier tournoi de l'année ?

Rien n'est moins sûr. L'Espagnol, numéro 1 mondial a de nouveau lutté jeudi soir contre le Letton Ernets Gulbis pour se qualifier pour les demi-finales : 7-6, 6-3. L'Ibère, encore fiévreux lundi matin, s'est plaint à la fin du premier set de douleurs gastriques. Visiblement diminué dans son jeu, il s'est accroché pour conclure la première manche et assurer son succès dans la seconde. En demie, il rencontrera Nikolay Davydenko, tombeur du Croate Karlovic 6-3, 7-5.

Les résultats des quarts de finale :

Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.3) bat Guillermo Garcia-Lopez (N.7) 7-6 (7/4), 7-6 (11-9
Roger Federer (SUI/N.2) bat Viktor Troiki (SER) 6-2, 6-2
Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Ernets Gulbis (LET) 7-6, 6-3
Nikolay Davydenko (RUS/N.4) bat Ivo Karlovic (CRO) 6-3, 7-5