Rafael Nadal, Doha
La tête des mauvais jours pour Nadal | MARWAN NAAMANI / AFP

Doha: Nadal, un quart au forceps

Publié le , modifié le

Rafael Nadal a eu besoin de trois sets et 2h26 de jeu (6-3, 6-7, 6-3) pour se défaire de l'Allemand Tobias Kamke, 74e joueur mondial et s'ouvrir les portes des quarts de finale du tournoi de Doha. Il y retrouvera le Letton Ernests Gulbis.

Une nouvelle grosse tête a failli tomber sur le goudron de Doha. Berdych au 1er tour, Kolschreiber et Verdasco au 2e, tout comme le N.4 mondial Andy Murray en début d'après-midi, de nombreuses têtes de série ont déjà mordu la poussière au Qatar. Sous les yeux des joueurs du PSG, venu en stage dans le pays de leurs propriétaires, le N.1 mondial Rafael Nadal a manqué de subir le même sort. A l'image de son poursuivant écossais au classement ATP, l'Espagnol avait pourtant aisément remporté la première manche aux dépens de l'Allemand Tobias Kamke. 74e joueur mondial, ce dernier semble trop limité pour répondre au défi imposé par le Taureau de Manacor, très performant au service (78% de première balle, 76% de  points marqués et surtout 83% de réussite sur sa seconde mise en jeu).

Nadal en rodage

Sauf qu'à l'image de Murray, Nadal s'est endormi dans le deuxième set. Mené 4-1, le Majorquin a réagi pour recoller à 4-4. Embarqué dans un jeu décisif au terme d'une manche de 1h08, il flanchait à nouveau pour laisser son adversaire égaliser. Mais si le jeu de l'homme aux 13 Grand Chelem est encore en rodage, son mental est déjà au rendez-vous. Dans l'ultime set, l'octuple vainqueur de Roland-Garros breakait à 4-3 pour s'offrir l'occasion de conclure sur sa mise en jeu. Dans la difficulté, Nadal se qualifie pour les quarts de finale où il retrouvera une opposition d'un tout autre calibre en la personne du Letton Ernests Gulbis, tête de série N.7 à Doha et 24e au classement ATP. Battu en finale sur le dur qatari en 2010, le joueur de 27 ans n'a jamais remporté ce tournoi.

Jerome Carrere