Novak Djokovic fête sa victoire à l'Open d'Australie 2011
Nouvelle victoire pour Djokovic | AFP - Ben Solomon

Djokovic haut la main !

Publié le , modifié le

Décidément imbattable en ce début de saison, Novak Djokovic a remporté le tournoi d'Indian Wells en dominant le N.1 mondial Rafael Nadal 4-6, 6-3, 6-2. Il n'a fallu qu'à peine une heure et demie au Serbe, désormais 2e au classement ATP, pour inscrire un 21e titre à son palmarès, en imposant sa rigueur métronomique et son service parfait, tout en profitant des nombreuses erreurs de l'Espagnol.

Djokovic a effet construit sa victoire en prenant les deux premiers jeux de service de Nadal dans la dernière manche, avec notamment des fautes assez inhabituelles du N.1 mondial, et en tenant sa mise en jeu de façon impressionnante, laissant un seul point à l'Espagnol de toute la manche sur son propre service. Après avoir laissé passer l'orage d'un premier set au cours duquel Rafael Nadal était au meilleur physiquement, le Serbe a surtout réalisé un travail pour prendre l'ascendant petit à petit, sans s'affoler, en prenant le temps de poser son jeu, avec beaucoup de confiance et l'impression de bien sentir la balle sur le court.

Une stratégie qui payait puisque Nadal, qui n'avait plus joué sur le circuit ATP depuis sa blessure à une cuisse en quart de finale de l'Open d'Australie, fin janvier, finissait par lâcher prise, et perdait surtout en efficacité, lâché par sa première balle de service à partir du deuxième set. L'Espagnol termine le match avec un pourcentage de réussite de seulement 42% bien insuffisant face à un adversaire de la trempe de Djokovic. C'est ce qu'a d'ailleurs analysé Nadal: "mon service ne m'a pas permis de jouer relâché du fond du court. On ne gagne un match contre Djokovic  avec des deuxièmes services..." 

Usé par un très long dernier jeu de la seconde manche (plus de dix minutes), dans lequel il n'a cédé qu'à la sixième balle de set pour Djokovic après avoir eu une balle de débreak, l'Espagnol a clairement baissé de niveau en début de troisième manche, accumulant les erreurs et les frustrations. Novak Djokovic a alors porté l'estocade.

Récent vainqueur des Internationaux de Melbourne, Djokovic enregistre sa 18e victoire en autant de matches depuis janvier.C'est la deuxième fois qu'il s'impose à Indian Wells, un tournoiMasters 1000, après sa victoire de 2008, à l'âge de 20 ans.

Déclarations

Novak Djokovic:  "On en revient à la même histoire: je joue en confiance, je sens bien la balle sur le court, je suis concentré du début à la fin à chaque match que je joue. Je ne veux pas m'arrêter là, c'est sûr. Je veux continuer à bien jouer au tennis et si je récupère vite, dès le tournoi de Miami (débute mercredi). Ce jeu où je garde mon service pour gagner le set à 5-3 dans la deuxième manche est important. A partir de là, j'étais sur une dynamique, ce ne sont que quelques points qui ont fait basculer le match. Je n'ai pas pas bien joué dans le premier set, Rafael gagnait confortablement ses jeux de service, mais son pourcentage de premiers services a baissé en milieu de deuxième set pour finir très bas et c'est ce qui a fait la différence. Par rapport à 2008, quand j'ai aussi gagné l'Open d'Australie et Indian Wells c''est très différent car je suis un joueur beaucoup plus complet maintenant. Physiquement je suis très fort, très costaud et mentalement, j'ai plus d'expérience qu'en 2008. Je suis heureux de mon succès du moment mais je sais que la saison est très longue et je ne veux pas trop m'emflammer sur cette victoire. Je vais un peu fêter ça et passer à autre chose."

Rafael Nadal: "Dans le premier set, je jouais très bien, j'avais le contrôle de la plupart des points et je me sentais bien. J'ai commencé à mal servir à partir de la fin du premier set et mon intensité dans le jeu a du coup baissé. Mon service ne fonctionnait pas bien et je pensais à ça pendant le match. C'est le service qui a fait la différence. Je l'ai perdu deux fois de suite dans le second set et ça m'a coûté la manche. J'ai perdu ma coordination au service et il faut que j'analyse pourquoi à la vidéo. J'ai perdu contre le meilleur joueur du circuit en ce moment mais je ne me suis pas senti inférieur à lui. Il y a des moments où je sentais que j'avais le contrôle du match. Ce n'était pas un de ces matches où ton adversaire met des coups gagnants dans tous les coins et tu ne peux rien faire. Dans le premier set, je jouais mieux que lui. Après, il a été plus régulier que moi, il n'a pas fait d'erreurs et a mieux servi. C'est le meilleur qui a gagné. C'est un tournoi très positif pour moi même si là, sur l'instant, je ne suis pas forcément content car j'ai senti que Novak n'était pas inaccessible, j'ai senti que je pouvais gagner."