Novak Djokovic
Novak Djokovic | FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Djokovic dans la douleur, Gasquet sort Murray

Publié le , modifié le

Le N.1 mondial Novak Djokovic s'est qualifié pour les quarts de finale du Masters 1000 de Rome en battant jeudi l'Argentin Juan Monaco (N.14) 4-6, 6-2, 6-3. Le Serbe sera opposé à Jo-Wilfried Tsonga, qui a éliminé Juan Martin Del Potro 6-4, 6-1. Richard Gasquet (N.16) a réussi une belle performance en sortant Andy Murray (N.4) 6-7, 6-3, 6-2 et rencontrera David Ferrer (N.6) qui a battu Gilles Simon (N.11) 6-0, 7-6.

Novak Djokovic a souffert pour écarter l'accrocheur Juan Monaco. Mené d'un set et d'un break (2-1 dans la deuxième manche), "Djoko" a  remporté les sept jeux suivants et a fini par s'imposer. Mais le Serbe a confirmé qu'il traversait une période difficile, après sa défaite en quarts de finale la semaine dernière à Madrid, contre son compatriote Janko Tipsarevic. A 10 jours de Roland-Garros, son niveau de jeu reste très loin de ce qu'il pratiquait il y a un an quand il était arrivé invaincu Porte d'Auteuil.

De son côté, Rafael Nadal (N.2), est passé sans coup férir en dominant son compatriote espagnol Marcel Granollers 6-1, 6-1. Tomas Berdych (N.7) a débordé Nicolas Almagro (N.12) 7-6, 6-3.

Djokovic jette une raquette

"C'était un match très étrange, a-t-il dit, j'ai eu un peu de difficultés à jouer avec le vent, mais les conditions sont les mêmes pour tous les deux, il a trouvé de meilleures solutions que moi au début. J'ai joué un peu trop défensif, il contrôlait le jeu." "Puis j'ai retrouvé rythme et une stratégie, et j'ai gagné, a ajouté Djokovic, tenant du titre dans la capitale italienne. Je suis content d'avoir retrouvé un meilleur jeu ensuite. J'essaie toujours de rester positif, de faire tourner le match en ma faveur, ce break au second set m'a remis en route."

"Je ne suis pas inquiet, j'estime que je joue bien, a-t-il assuré. Et dans mes deux matches ici, dans conditions différentes, j'ai trouvé le chemin de la victoire contre un très bon adversaire, c'est encourageant pour le prochain défi." Se sent-il prêt pour Roland-Garros? "Je suis prêt pour ce tournoi, je suis concentré sur Rome pour l'instant", a-t-il répondu. De rage, Djoko a jeté une raquette par terre. "Ce n'est pas la première fois et je crois que ce n'est pas la dernière, a-t-il dit dans un sourire. J'espère que les enfants n'ont pas regardé, mais... je suis comme ça!"

Gasquet trouve la clé

"C'était un beau match, je n'ai pas eu de trou, j'ai bien avancé, bien  servi, c'est bien, " a déclaré Richard Gasquet, déjà tombeur de Roger Federer l'an dernier  au même stade de la compétition au Foro Italico, et qui a réussi la perf du jour face à Andy Murray. Gasquet était notamment satisfait de sa résistance physique, après avoir  perdu un premier set marathon au jeu décisif (7-1). "Avec 1h20 dans les jambes,  j'ai réussi à bien repartir. Murray jouait bien, mais j'ai senti qu'il avait  une baisse de régime, et j'ai fait un très beau troisième set." L’Écossais poussé dans ses retranchements par Gasquet a commis la bagatelle de 49 fautes directes. Dans l'ultime manche, le Biterrois a remporté le break fatal du sixième jeu avant de boucler la partie en prenant une nouvelle fois le service d'Andy Murray , qui déclinait physiquement depuis plusieurs minutes.     

Simon flanche 

David ferrer, tête de série N.6, s'est qualifié aux dépens de Gilles Simon (N.11) en deux sets 6-0, 7-6 (7/5). Au prochain tour, Ferrer affrontera le vainqueur du match entre le Français Richard Gasquet et le Britannique Andy Murray. Simon a perdu pour la quatrième fois sur quatre sur terre battue contre Ferrer.

Résultats des 8e de finale

Novak Djokovic (SRB/N.1) bat Juan Monaco (ARG/N.14) 4-6, 6-2, 6-3
Tomas Berdych (CZE/N.7) bat Nicolas Almagro (ESP/N.12) 7-6 (7/3), 6-3
David Ferrer (ESP/N.6) bat Gilles Simon (FRA/N.11) 6-0, 7-6 (7/5)
Richard Gasquet (FRA/N.16) bat Andy Murray (GBR/N.4) 6-7 (1/7), 6-3, 6-2
Andreas Seppi (ITA) bat Stanislas Wawrinka (SUI) 6-7 (1/7), 7-6 (8/6), 7-6  (8/6)
Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Marcel Granollers (ESP) 6-1, 6-1
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.5) bat Juan Martin Del Potro (ARG/N.10) 6-4, 6-1 

Jerome Carrere