Djokovic Masters gros plan 112010
Le Serbe Novak Djokovic | AFP - GLYN KIRK

Djokovic à bloc, Nadal à retardement

Publié le , modifié le

Novak Djokovic n'a pas raté son entrée au Masters. Impérial dans l'arène londonienne, le Serbe s'est imposé face au Tchèque Tomas Berdych 6-3, 6-3. C'était la troisième rencontre de l'année entre les deux hommes, le Tchèque ayant remporté la première en demi-finale de Wimbledon et le Serbe la deuxième en demi-finale de la Coupe Davis. En soirée, le N.1 mondial Rafael Nadal s'est fait peur contre l'Américain Andy Roddick. Il s'impose 3-6, 7-6 (5), 6-4.

La finale de Coupe Davis Serbie - France ? Pas encore une priorité pour Novak Djokovic. "Tout le monde sait que la Coupe Davis, c'est très spécial, assure-t-il. Jouer la finale, c'est le plus grand succès que mon pays ait jamais eu. La jouer à domicile, c'est une occasion qui ne se représentera peut-être jamais. Tout le monde attend ça. Mais j'arrive à contrôler mes émotions", a assuré le N.3 mondial. Et comment car "Djoko" a pris d'entrée le service de son adversaire dans les deux manches. Il a tranquillement contrôlé la suite des événements grâce à sa solidité du fond du court. Insuffisant au service (48% de premières balles), Berdych a commis trop de fautes en tentant de refaire son retard (28, dont 14 en coup droit).

Parti sur les mêmes bases que le Tchèque lors du match de la session nocturne, Rafael Nadal a failli connaître le même sort. Breaké d'entrée par un Roddick appliqué, l'Espagnol toujours couru après le score sans donner l'impression de pouvoir s'en sortir. Trop d'imperfections et un manque flagrant de rythme face au gros bras US. Tout roulait pour Roddick qui menait un set à zéro (6-3) et un break. Mais il a suffi d'un seul coup de moins bien au service pour que le N.1 mondial retrouve son punch et son instinct de tueur. Nadal poussait jusqu'au jeu décisif et égalisait (7-6). La fatigue achevait un Roddick de moins en moins précis. Sa chance était passée. Nadal, quant à lui, s'en sortait à moindre frais en concluant le match 6-4 après 2h34 de jeu.