Novak Djokovic revers Open d'Australie 01 2011
Novak Djokovic | AFP - Greg Wood

Deux de chute pour Djokovic !

Publié le , modifié le

Novak Djokovic a concédé sa deuxième défaite de la saison en finale du Masters 1000 de Cincinnati. Blessé à l'épaule, le Serbe a dû abandonner face à l'Ecossais Andy Murray qui menait 6-4, 3-0 avant que le numéro 1 mondial, qui doit se préserver avant l'US Open, ne jette l'éponge. Jusqu'ici, seul Roger Federer avait battu Djokovic cette cette année (en demi-finale de Roland Garros).

A une semaine du début de l'US open, dernier Grand Chelem de l'année, le vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon n'a pas pris le risque de transformer en blessure une douleur qu'il traîne depuis environ "dix jours". "Mon principal problème c'est l'épaule, même si je suis aussi dans un état de fatigue général", a-t-il expliqué. "Je ne pouvais pas servir, pas plus fort que 160 km/h, et je ne pouvais pas faire de bons coups droits en mouvement. Je ne peux pas battre un joueur comme Murray avec ce problème." "Je m'excuse auprès du public et du tournoi, j'ai tout essayé mais ça n'avait pas de sens de continuer comme ça", a ajouté le Serbe qui avait remporté il y une semaine à Montréal son neuvième titre de la saison. "Le bon côté de la chose, c'est que j'ai huit jours pour récupérer avant l'US Open. Je pense que ça suffira", a-t-il assuré. Djokovic a concédé son service dès le premier jeu du match et a été systématiquement dominé, ne parvenant pas à tenir les longs échanges. Après un premier set où il a quand même pris une fois le service de Murray, le Belgradois a demandé un temps mort médical pour se faire manipuler l'épaule.

"C'est dommage"

Malgré des signes de faiblesse de plus en plus évident, notamment au service, il a continué trois jeux avant finalement de jeter l'éponge après une série de fautes directes sur son deuxième jeu de service du set. "Quand j'ai vu que la vitesse de son service baissait, vers la fin du premier set, j'ai compris que ça allait être dur pour lui", a indiqué Murray. "C'est dommage. Ce n'est pas de cette façon que je voulais gagner mais c'est une victoire quand même", a ajouté le Britannique. "Je préférerais le battre dans trois semaines (à l'US Open, ndlr)." Le Serbe, qui sortait d'une victoire au Masters 1000 de Montréal, ne concède que sa deuxième défaite de la saison (pour 57 victoires), sa première sur dur (33 victoires).

Murray aurait pu devenir le premier joueur à battre Djokovic cette saison lorsqu'il s'est retrouvé à deux points du match en demi-finale à Rome en mai. C'est Roger Federer qui avait finalement eu cet honneur, quelques semaines plus tard en demi-finale de Roland-Garros. En soulevant le trophée à Cincinnati, l'Ecossais de 24 ans, qui avait déjà battu Djokovic en finale dans l'Ohio en 2009, se console de son étrange défaite dès son entrée en lice au Masters 1000 de Montréal. Vainqueur en demi-finale à "Cincy" du serveur-volleyeur américain Mardy Fish, l'un des joueurs en forme de l'été, il s'affiche comme un prétendant sérieux pour l'US Open, ce qu'il n'était pas vraiment il y a une semaine. "J'ai encore beaucoup de travail avant l'US Open mais c'est mon tournoi favori alors je veux vraiment bien faire", a-t-il déclaré.

AFP