Del Potro fait parler la poudre à Rotterdam

Del Potro fait parler la poudre à Rotterdam

Publié le , modifié le

Juan Martin Del Potro poursuit son retour en forme. En battant le Tchèque Tomas Berdych (N.2) 6-3, 6-1, la tête de série N.3 du tournoi de Rotterdam a frappé un grand coup pour se qualifier pour sa 1ère finale depuis le tournoi de Vienne en octobre 2011. Pour ajouter un 10e titre à son palmarès, il devra franchir un dernier obstacle de taille: Roger Federer (N.1), tombeur de Nikolay Davydenko 4-6, 6-3, 6-4.

Si Juan Martin Del Potro de la 166e place mondiale voilà un an au 10e rang aujourd'hui, ce n'est pas dû au hasard. Bien évidemment, la dégringolade au classement était due à sa longue indisponibilité pour blessure, mais il fallait une sacré force de caractère et un talent toujours intact pour que l'Argentin puisse rapidement retrouver les meilleurs du monde. Finaliste à Vienne, demi-finaliste à Valence, quart de finaliste à Sydney ainsi qu'à Melbourne, il enchaîne un cinquième tournoi consécutif profitable, puisqu'il s'est qualifié pour la finale. Et pour y parvenir, l'Argentin a simplement atomisé Tomas Berdych, pourtant N.7 mondial. 1h15 de jeu, un score net (6-3, 6-1), le Tchèque va probablement très bientôt voir son vainqueur du jour lui passer devant au classement mondial. A Rotterdam, Del Potro monte en régime, après avoir écarté très difficilement Llodra au 1er tour en trois manches, il a souffert pour vaincre Beck avant de passer en cédant un seul jeu Troicki (N.7), puis maintenant Berdych. Et il devra être en très grande forme pour remporter son premier tournoi depuis son dernier sacre à Delray Beach en 2011.

Federer reprend ses habitudes

Une semaine après avoir été sèchement éliminé par les Etats-Unis (5-0) au premier tour de la Coupe Davis, Roger Federer a prouvé qu'il s'était parfaitement remobilisé. Face à Nikolay Davydenko, l'homme aux 16 titres du Grand Chelem a pourtant eu du retard à l'allumage et concédé la première manche (4-6). Mais comme souvent ces dernières semaines en tournoi ATP, "Rodgeur" tient son rang et fait parler la hiérarchie du classement. Les deux dernières manches tombent dans son escarcelle (6-3, 6-4). Sa 16e victoire en 18 rencontres face au Russe. Pour son retour à Rotterdam depuis son titre acquis en 2005, le Bâlois renoue avec ses bonnes habitudes en se qualifiant pour la finale. Il y retrouvera Juan Martin Del Potro. La rencontre entre les deux hommes sera l'occasion d'un remake du quart de finale du dernier Open d'Australie. La rencontre avait facilement tourné à la démonstration pour le Suisse (6-4, 6-3, 6-2). Mais l'impression de puissance laissée par "La Poutre" cette semaine laisse augurer un match bien plus serré.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze