Coronavirus : L'ATP suspend tous les tournois pour 6 semaines, Indian Wells, Miami et Monte-Carlo à la trappe

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Monte-Carlo
Masters 1000 de Monte-Carlo. | Valery HACHE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dans le sillage des annulations des deux Masters 1000 de la tournée américaine (Indian Wells et Miami), l'ATP a annoncé que tous les tournois étaient suspendus pour une durée de six semaines en raison de la pandémie de Covid-19. C'est donc toute la tournée américaine, mais également le début de la saison sur terre battue, qui disparaissent du calendrier 2020, y compris le Masters 1000 de Monte-Carlo. Rafael Nadal n'accrochera donc pas de 12e sacre sur la terre battue monégasque cette année.

Avec la décision de l'état américain d'interdire du territoire tous ressortissants venant d'un des 26 pays actuellement aux prises avec le Covid-19, l'ATP ne pouvait pas prendre d'autres décisions que de suspendre la saison. C'est ce que le circuit professionnel masculin a annoncé, en décidant de prolonger la période de suspension jusqu'au 24 avril prochain.

C'est donc trois Masters 1000 qui passent à la trappe d'un coup : Indian Wells, annulé en début de semaine alors qu'il devait avoir lieu en ce moment, Miami mais aussi Monte-Carlo. En plus, c'est une bonne partie du début de saison sur terre battue qui passe à la trappe : tournois de Barcelone, Marrakech et Houston. Pour Rafael Nadal, il n'y aura donc pas de 12e consécration dans deux tournois qui lui réussissent particulièrement (Barcelone et Monte-Carlo), et c'est donc un énorme pécule de points que l'Ibère va perdre par rapport à la saison dernière. Et autant de points qu'il ne marquera pas cette année sur sa surface favorite.

Cette suspension concerne également le circuit secondaire, comme les Challengers.