Jérémy Chardy gros plan Wimbledon 2009
Jérémy Chardy | AFP - Adrian Dennis

Chardy et Llodra déjà à terre

Publié le , modifié le

Premier Français en lice pour l'ouverture du Tournoi Masters 1000 de Monte Carlo, Jérémy Chardy n'a pas pesé lourd face au Croate Ivan Ljubicic, très facile vainqueur (6-1, 6-2). Michaël Llodra a malheureusement suivi le même chemin face au grand espoir canadien, Milos Raonic, vainqueur en trois sets (6-3, 0-6, 6-0).

"Ivan est un grand joueur, mais vec le niveau de jeu que j’avais aujourd’hui, je pense que j’aurais pu perdre contre n’importe qui." L'aveu est signé Jérémy Chardy après sa lourde défaite face à Ljubicic au premier tour. Pour le Français, la série noire se poursuit donc, puisque hormis sa prestation héroïque en Coupe Davis face à l'Autriche, Chardy n'a remporté qu'un match depuis le début de l'année... "En ce moment, ce n’est pas facile, explique-t-il. "J’ai perdu confiance en un peu tout et sur ce match, comme sur les précédents, ça se voit. J’allais un peu mieux avant la Coupe Davis, mais juste après, j’ai eu un problème personnel qui m’a fait perdre confiance en moi. Heureusement qu’il y a ma copine, ma famille et tous ceux de l’académie (Mouratoglou) qui me soutiennent.” Facile vainqueur, Ivan Ljubicic, double quart de finaliste sur le Rocher, ne bénéficiera peut-être pas d'une telle mansuétude au tour suivant puisque le Croate affrontera le vainqueur du match Tsonga-Monaco.

Tsonga, qui dispute son premier tournoi sans son coach depuis sept ans Eric Winogradsky, serait bien inspiré de ne pas suivre l'exemple de ses compatriotes ce dimanche. Car Michaël Llodra a lui aussi disparu prématurément. A la décharge du Parisien, l'obstacle était de taille, et pas seulement en centimètres : Milos Raonic, 196 centimètres sous la toise, est l'un des grands espoir du tennis mondial et même si a priori la terre ne constitue pas sa meilleure surface, le Canadien reste une menace constante. Plus réaliste au moment de sauver des balles de break (6/9 contre 2/7 pour Llodra), Raoni a également profité de la panne de première balle du Tricolore pour s'imposer au terme d'un match particulièrement décousu (6-3, 0-6, 6-0).

Julien Lamotte