Benoit Paire
Benoit Paire, en finale à Belgrade | AFP - ALFREDO ESTRELLA

Benoit Paire tient sa finale, à Belgrade

Publié le , modifié le

A 22 ans, le Français Benoît Paire s'est qualifié pour la première finale ATP de sa carrière à Belgrade en dominant l'Espagnol Pablo Andujar, tête de série numéro 1 (6-3, 1-6, 6-3). Classé 96e mondial, Paire retrouvera en finale l'Italien Andreas Seppi (N.2), tombeur de l'Argentin David Nalbandian (N.4) 2-6, 6-2, 7-5.

Pour une première, c'est une première ! Benoit Paire, 96e joueur mondial, ne s'est pas laissé déstabiliser par la pression de sa première demi-finale sur le circuit ATP. Mieux, il s'est offert le luxe de dominer l'Espagnol Pablo Andujar (N.1) et 38e joueur mondial après trois sets de bataille (6-3, 1-6, 6-3). Il atteint ainsi sa toute première finale ATP et attend de connaitre le nom de son adversaire : David Nalbandian ou Andreas Seppi.

Comme souvent pour lui cette semaine, la victoire a été de haute lutte. Après avoir dû se démener pendant trois sets vendredi contre Janko Nieminen, l'Avignonnais a récidivé pendant plus de 2h. Plus que la performance, il a fait montre de qualités de concentration qu'on ne lui connaissait pas. Preuve de sa maturité récemment acquises sur le terrain. Breaké dans le premier set à 1-1, il ne s'est pas laisser démonter et est revenu à 3-2. Il tenait ensuite son engagement face à l'Espagnol, spécialiste de terre battue.

La suite était plus délicate. La réussite qui lui avait permis d'éviter de perdre sa mise en jeu dans le premier set lui a échappé. Il se faisait ainsi rapidement distancer dans le deuxième set jusqu'à sombrer pour être mené (5-0). La troisième manche était la plus équilibrée des trois. A l'aise sur sa mise en jeu, il faisait craquer son adversaire à (2-1) et déroulait jusqu'à la victoire. A 22 ans, il a pu montrer l'étendue des progrès de concentration effectué ces dernières semaines, lui qui n'avait jamais dépassé les quarts de finale dans un tournoi ! Il lui reste désormais une marche à franchir. En cas de victoire, il succéderait au palmarès à Novak Djokovic, absent cette année.

Simple messieurs (Demi-finales) :

Benoît Paire (FRA) bat Pablo Andújar (ESP/N.1) 6-3, 1-6, 6-3
Andreas Seppi (ITA/N.2) bat David Nalbandian (ARG/N.4) 2-6 6-2 7-5