Benoit Paire
Benoit Paire | EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP

Benoit Paire renoue avec la victoire à Shenzhen

Publié le , modifié le

Eliminé dès le 1er tour à Metz la semaine dernière, Benoit Paire a retrouvé le chemin de la victoire en battant le Géorgien Basilashvili (103e mondial) 6-7 (5/7), 7-5, 6-3. En 2h de jeu, l'Avignonnais, tête de série N.6 du tournoi, a pu profiter des 14 doubles fautes de son adversaire pour valider son ticket pour le 2e tour. Depuis Wimbledon, c'est sa 5e victoire en 8 tournois. En revanche, Stéphane Robert a été battu par le Tunisien Jaziri 6-3, 7-6 (7/5).

Deux heures pour battre un adversaire classé hors du Top 100, c'est beaucoup pour un 38e mondial. Mais pour Benoit Paire, la reconstruction passe par des victoires, peu importe la manière. L'esthète du jeu, sans pitié pour ses approximations, est-il capable d'accepter de mal jouer et de gagner ? L'avenir le dira. Sous la houlette de Thierry Champion, qui le suit depuis l'US Open, trois jours après la confirmation de sa suspension en équipe de France par la FFT suite à son comportement aux JO, l'Avignonnais a gagné un match. Face à lui, le Géorgien Nikoloz Basilashvili a fait de la résistance. Cela avait déjà été le cas lors de leur duel précédent, à Montpellier en 2015, où le Français s'était imposé 6-4 au 3e set, à une période où Paire n'était pas au mieux (149e mondial). Jamais mieux que 86e mondial, ce joueur n'a pas pu profiter, une nouvelle fois, de la mauvaise passe de son adversaire.

Car depuis le tournoi de Wimbledon, où il avait été éliminé dès le 2e tour, Benoit Paire a enchaîné une défaite au 1er tour à Hambourg, une en quarts de finale à Washington, une au 1er tour à Toronto et Cincinnati, une au 2e au tournoi olympique de Rio et de l'US Open, avant de succomber encore à Metz d'entrée. Voilà donc une cinquième victoire en 8 tournois. C'est peu, mais c'est déjà ça. Au 2e tour, il affrontera soit le Serbe Tipsarevic.

Résultats du 1er tour

Mikhail Kukushkin (KAZ) bat Lukás Rosol (CZE) 6-3, 6-7 (2/7), 7-6 (7/4)
Inigo Cervantes (ESP) bat Akira Santillan (JPN) 6-2, 7-6 (7/5)
Jiri Vesely (CZE/N.8) bat Pablo Andujar (ESP) 6-2, 7-6 (10/8)
Ryan Harrison (USA) bat Guillermo Garcia-Lopez (ESP) 7-5, 6-4
Benoît Paire (FRA/N.6) bat Nikoloz Basilashvili (GEO) 6-7 (5/7), 7-5, 6-3
Malek Jaziri (TUN) bat Stéphane Robert (FRA) 6-3, 7-6 (7/5)
Thomaz Bellucci (BRA) bat Gastão Elias (POR) 6-3, 6-3
Janko Tipsarevic (SRB) bat Ze Zhang (CHN) 7-6 (7/3), 6-4

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze