marion bartoli 042012
marion bartoli 042012 | AFP - Mike Ehrmann

Bartoli tient sa finale

Publié le , modifié le

La Française Marion Bartoli, tête de série N.1 et 10e mondiale, s'est qualifiée pour la finale du tournoi WTA de Carlsbad (Californie), en battant en demi-finale la la Taïwanaise Chan Yung-Jan 1-6, 6-3, 6-3. Elle rencontrera dimanche en finale la Slovaque Dominika Cibulkova (SVK/N.2) qui a éliminé en demi-finale la Russe Nadia Petrova (RUS/N.4) 7-6 (10/8), 6-1.

Marion Bartoli, 27 ans, qui a connu un début 2012 délicat va peut-être relancer sa saison en Californie. Handicapée par la hanche gauche durant la semaine, elle a pourtant beaucoup souffert sur ce tournoi, notamment au 2e tour où elle avait obtenu une victoire laborieuse en trois sets sur l'américain Vania King (59e mondiale), ponctuée de 18 double fautes. Elle avait ensuite encore dû batailler en quarts pour l'emporter également en trois sets face à Christian McHale.

Cette fois-ci encore, la Française était très mal partie, ne trouvant pas le rythme dans une première manche où elle a perdu son service et qu'elle abandonné à 6-1. Mais comme souvent avec elle, Marion Bartoli a trouvé des ressources et su analyser les problèmes que lui posait la TaIiwanaise, pour les résoudre et mettre à son tour la pression sur son adversaire. Sans fioritures, mais avec de l'abnégation, elle parvenait à enlever les deux manches suivantes pour s'offrir sa deuxième finale de la saison après celle perdue dans la plus parfaite désillusion contre l'Allemande Angelique Kerber en février à Paris-Coubertin.     

Décevante en Grand Chelem (éliminée au 2e tour à Wimbledon et Roland-Garros, au 3e tour à l'Open d'Australie) et inéligible pour les jeux Olympiques puisqu'elle n'a pas disputé la Fed Cup ni en 2011 ni en 2012, Bartoli  espère se relancer lors de la tournée estivale sur dur en Amérique du Nord. Seule Française dans le Top 50, la finaliste 2007 de Wimbledon n'a plus remporté de tournoi depuis octobre 2011 et son succès à Osaka, le 7e de sa carrière. Elle n'a désormais plus qu'une étape à franchir à Carlsbad, pour espérer succèder à Mary Pierce, dernière Française victorieuse du tournoi californien en 2005.

Christian Grégoire