Alizé Cornet
Alizé Cornet | Getty Image

Bartoli s'économise, Cornet fond

Publié le , modifié le

Sous la chaleur d'Indian Wells, Alizé Cornet n'a pas résisté à l'Italienne Francesca Schiavone au 2e tour du tournoi californien (6-2, 6-3). Marion Bartoli, face à l'Allemande Andrea Petkovic, a fait mieux que sa compatriote et se qualifie sans coup de chaud (6-4, 6-2). Au prochain tour, Bartoli affrontera la Belge Kim Clijsters, N.2 mondiale, qui a obtenu son billet pour les 8e de finale aux dépens de l'Italienne Sara Errani (6-3, 2-6, 6-4).

Embellissement de ce début de saison peine à se confirmer. Certes, Alizé Cornet ne semble plus perdue sur le court comme l'année précédente mais il lui manque encore la confiance qui lui fera gagner des matchs références. Celui qui l'opposait à Francesca Schiavone était l'un de ceux-là. Face à la dernière gagnante de Roland-Garros, la Française a résisté tant bien que mal face à une joueuse qui n'est pourtant pas une grande spécialiste du ciment. Mais, même si elle a sauvé 5 balles de break sur 9, Cornet a encore payé sa relative faiblesse en première balle. Face à une relanceuse du calibre de l'Italienne, cela ne pardonne pas.

Beaucoup plus à l'aise sur surface rapide, Marion Bartoli n'a pas connu le même sort. Face à Andrea Petkovic, la Tricolore a constamment agressé l'Allemande sur sa deuxième balle de service, cette dernière ne remportant que 19% des points sur sa mise en jeu. "J'étais très présente physiquement, Andrea a eu du mal à trouver des  solutions", a réagi la N.1 Française, tête de série N.15 à Indian Wells. En huitième de finale, Marion Bartoli affrontera la Belge KimClijsters, N.2 mondiale, finaliste des cinq derniers tournoisqu'elle a disputés et tombeuse de l'italienne Sara Errani (6-3, 2-6, 6-4). La Française envisage sa rencontre avec Clijsters comme un "très grand défi. Je suis quasiment à mon meilleur niveau, ce match va donc me permettre de  voir si j'ai progressé, a-t-elle dit. Il me faudra un gros pourcentage de  première balles pour ne pas la laisser dicter les échanges."

Dans les autres rencontres de cette 5e journée, la Serbe Jelena Jankovic (N.6) s'est facilement défaite de l'Allemande Julia Georges (6-2, 6-4), sa compatriote Ana Ivanovic (N.19) n'a pas tergiversé face à la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova (6-2, 6-2) et l'Israélienne Shahar Peer (N.10) a eu besoin de trois sets pour battre la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (2-6, 6-3, 7-5). En revanche, l'aventure s'arrête là pour la Russe Vera Zvonareva, 3e  joueuse mondiale et victorieuse à Indian Wells en 2009. Elle a été éliminée par la Slovaque Dominika Cibulkova (N.25), en trois sets et trois heures, 6-4, 6-7 (4/7), 4-6.

Simple dames (3e tour):
Francesca Schiavone (ITA/N.5) bat Alizé Cornet (FRA/q) 6-2, 6-3
Shahar Peer (ISR/N.10) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS) 2-6, 6-3, 7-5
Yanina Wickmayer (BEL/N.23) bat Kaia Kanepi (FIN/N.14) 3-6, 6-4, 6-1
Jelena Jankovic (SRB/N.6) bat Julia Geroges (GER) 6-2, 6-4
Ana Ivanovic (SRB/N.19) bat Barbora Zahlavova Strycova (CZE) 6-2, 6-2
Marion Bartoli (FRA/N.15) bat Andrea Petkovic (GER/N.21) 6-4, 6-2
Kim Clijsters (BEL/N.2) bat Sara Errani (ITA) 6-3, 2-6, 6-4
Dominika Cibulkova (SVK/N.25) bat Vera Zvonareva (RUS/N.3) 6-4, 6-7 (4/7), 4-6

Julien Lamotte