coup droit Marion Bartoli Indian Wells WTA 03 2011
Marion Bartoli | AFP - Matthew Stockman

Bartoli revient par la grande porte

Publié le , modifié le

Grâce à son superbe parcours à Indian Wells, où elle ne s'est inclinée qu'en finale face à la numéro 1 mondiale, Marion Bartoli réintègre, pour la première fois depuis 2008, le Top 10. Et la Française ne compte pas s'arrêter en si bon chemin...

L'intervalle a été long. Presque trois ans que Marion Bartoli avait déserté le Top 10 mondial (la dernière fois c'était en juillet 2008). Une incohérence si l'on se réfère au talent pur de la Française, l'une des joueuses du circuit qui frappe le plus fort en prenant la balle le plus tôt. Mais aussi une logique tant Bartoli a rarement été épargnée par les blessures ces dernières années. Débarrassée de ces pépins physiques, la native du Puy-en-Velay a fait feu de tout bois dans le désert californien d'Indian Wells. D'abord hésitante lors de son premier tour contre la Roumaine Niculescu, elle a ensuite battu consécutivement deux  ex N.1 mondiales (Kim Clijsters, sur abandon, et Ana Ivanovic en deux sets). Et n'était pas loin d'épingler Caroline Wozniacki en finale. Plus fraîche que la Tricolore en fin de match, la Danoise l'emportait sur le fil  (6-1, 2-6, 6-3) mais Bartoli a marqué, en plus des points WTA, les esprits.

"Plein de choses positives à retenir" Marion Bartoli

"Si on fait exception du premier set, j'ai joué un des meilleurs matches de  ma vie", constatait la finaliste malheureuse. "Une baisse d'intensité en fin de dernière manche m'a  malheureusement coûté la victoire. Je sors la tête haute de ce match." Même si elle a fondu en larmes à la remise des prix ("de la fatigue", précise-t-elle), Marion Bartoli tire un bilan positif de son tournoi : "Je suis évidemment déçue mais il y a plein de choses positives à retenir de ce match alors je ne vais pas me taper la tête contre les murs."

Objectif Masters

Revenue à la dixième place du classement WTA, la n°1 française n'entend pas en rester là. Avec le déclin des soeurs Williams, le retrait définitive de Hénin, la fin de carrière programmée en 2012 de Kim Clijsters, il y a de la place à prendre au soleil. "Mon objectif est de participer au prochain Masters" confie Bartoli. A ce rythme-là, cela ne devrait pas poser de problèmes...

Le classement WTA :

(entre parenthèses, le classement précédent)

1. (1) Caroline Wozniacki (Dan) 9850 points
2. (2) Kim Clijsters (Bel) 8895
3. (3) Vera Zvonareva (Rus) 7505
4. (5) Francesca Schiavone (Ita) 5111
5. (4) Samantha Stosur (Aus) 4716
6. (7) Li Na (Chi) 4300
7. (6) Jelena Jankovic (Ser) 4045
8. (9) Victoria Azarenka (Bié) 3610
9. (8) Venus Williams (E-U) 3465 10. (17) Marion Bartoli (Fra) 3235
11. (12) Shahar Peer (Isr) 3105
12. (11) Serena Williams (E-U) 3035
13. (18) Maria Sharapova (Rus) 3026
14. (10) Agnieszka Radwanska (Pol) 2860
15. (13) Svetlana Kuznetsova (Rus) 2860
16. (16) Kaia Kanepi (Est) 2760
17. (15) Flavia Pennetta (Ita) 2730
18. (14) Petra Kvitova (Tch) 2713
19. (21) Ana Ivanovic (Ser) 2690
20. (25) Yanina Wickmayer (Bel)

Julien Lamotte