Marion Bartoli
La N.1 Française Marion Bartoli | TORU YAMANAKA / AFP

Bartoli remporte le tournoi d'Osaka

Publié le , modifié le

La N.1 française Marion Bartoli a remporté le septième titre de sa carrière, le deuxième de la saison, dimanche à Osaka en battant l'Australienne Samantha Stosur 6-3, 6-1 en finale. C'est une belle victoire pour Bartoli qui n'a fait qu'une bouchée de la N.6 mondiale qui avait dû, comme elle, enchaîner demi-finale et finale après le retard pris ces derniers jours à cause de la pluie.

Elle permet à la Française de rester dans la course au Masters avant le tournoi de Moscou la semaine prochaine, décisif pour l'attribution de la dernière place vacante pour le grand bal de fin d'année à Istanbul. Bartoli, qui avait déjà gagné au Japon en s'imposant à Tokyo en 2006, confirme sa belle année 2011 où elle compte déjà un titre à Eastbourne, une demi-finale à Roland-Garros, un quart de finale à Wimbledon et trois finales à Indian Wells, Strasbourg et Stanford. Sa victoire à Osaka permet à la N.11 mondiale de revenir fort après quelques semaines difficiles, sanctionnées notamment par une élimination dès le deuxième tour à l'US Open début septembre.

Dimanche, elle a vécu une superbe journée, battant d'abord (6-1, 7-6) la coriace Allemande Angélique Kerber, demi-finaliste du dernier US Open, avant de balayer la championne de New York en finale. Stosur avait dû batailler pour se débarrasser de la Chinoise Jie Zheng (7-6, 3-6, 6-3) dans sa demi-finale, programmée en deuxième. Bartoli a donc eu davantage de temps pour se reposer et elle en a profité pour dominer l'Australienne en seulement 1h14 de jeu sur exactement le même score qu'il y a quatre mois en demi-finale du tournoi d'Eastbourne.

Marion Bartoli: "Gagner  un titre c'est super, j'en ai maintenant deux cette saison, je suis ravie. A  Eastbourne (en juin) j'avais également gagné la demi-finale et la finale le  même jour. Ce sont de longues journées qui se jouent beaucoup dans la tête. Je  pense que c'est plus une question de mental que de physique car on est toutes  très entraînées. Je suis très heureuse aussi de la manière avec laquelle j'ai  joué cette semaine. C'est une bonne saison pour moi. Mon niveau avait plongé en  août, surtout à l'US Open, mais je rejoue très bien. J'essaie de ne pas trop  penser au Masters. J'espère seulement que je vais continuer à jouer aussi bien  la semaine prochaine à Moscou."

AFP