bartoli marion 05012011
Marion Bartoli | AFP-West

Bartoli et Cornet en mode marathon

Publié le , modifié le

Marion Bartoli, N.1 tricolore, a passé son premier obstacle en dominant la Roumaine Monica Niculescu, 65e mondiale, après un match marathon (2 h 50 min) pour s'imposer 2-6, 6-3, 6-2. Alizé Cornet a elle atteint le 3e tour en disposant de la Bulgare Tsvetana Pironkova, 33e mondiale, 7-5, 3-6, 6-2 après une bataille de 2 h 40 min.

Les Françaises aux forceps

Marion Bartoli, N.1 tricolore, a souffert mais s'en finalement sortie après 2 h 50 min. Après la perte du premier set, face à une joueuse au style peu orthodoxe qui joue surtout sur l'effet de surprise, la Française, diminuée physiquement, a eu du mal à poser son jeu. "J'ai eu des douleurs costales au premier set, je n'arrivais pas bien à respirer (elle a dû être manipulée sur le court)," a expliqué Bartoli. "Je me suis libérée dans le deuxième set et dans le dernier, elle était atteinte physiquement alors que moi j'étais encore bien."

Alizé Cornet a elle atteint le 3e tour après une bataille toute aussi épuisante de 2 h 40 min. "Je ne sais pas comment j'ai fait pour ne pas lâcher, a dit Cornet, breakée dans le 3e jeu du dernier set mais qui a alors gagné cinq jeux d'affilée pour s'imposer. "Je l'ai eu au mental ce match ! s'est-elle exclamé. Je suis très fière de l'avoir gagné à la bagarre, même si j'étais complètement déréglée au service." Issue des qualifications, la Niçoise de 21 ans, 70e mondiale, jouait son quatrième match sur les courts en dur dans le désert californien. Elle rencontrera au 3e tour l'Italienne Francesca Schiavone (N.5).

Les favorites en pleine forme

La Belge Kim Clijsters, N.2 mondiale, s'est qualifiée beaucoup plus tranquillement en écrasant la Russe Alla Kudryavtseva 6-2, 6-0 en 52 minutes. "Je n'avais pas joué en extérieur depuis longtemps sur un grand court depuis un certain temps (Open d'Australie) et j'ai bien fait la transition", s'est félicité Clijsters. La Flamande, deux fois gagnante dans le désert californien (2003, 2005), redeviendra N.1 mondiale à l'issue du tournoi d'Indian Wells si elle atteint au moins les 8e de finale et qu'elle passe un tour de plus que l'actuel N.1 mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki. La tenante du titre Jelena Jankovic (N.6) a aussi facilement négocié son premier match en écrasant l'Américaine Coco Vandeweghe (6-2, 6-1) alors que la gagnante de l'édition 2009, la Russe Vera Zvonareva (N.3), a passé le premier obstacle en battant la Suissesse Timea Bacsinszky 6-3, 7-6 (7/4).

AFP