Richard Gasquet
Richard Gasquet a remporté à Bangkok le septième titre de sa carrière. | PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP

Bangkok: victoire finale du Français Richard Gasquet

Publié le , modifié le

Richard Gasquet a mis un terme à une disette de plus de deux ans sur le circuit ATP en remportant dimanche le tournoi de Bangkok dans une finale 100% française contre Gilles Simon et s'est relancé dans la course à la qualification pour le Masters de Londres.

Et de sept! A 26 ans, Gasquet a rajouté une ligne à son palmarès, qui vient se garnir d'un septième titre ATP, le précédent remontant à Nice en mai 2010. Si le Biterrois avait perdu ses deux précédentes finales disputées en 2012 (Toronto, Estoril), sa victoire dans la capitale thaïlandaise n'a jamais fait l'ombre d'un doute face à un adversaire diminué par une douleur à un genou et qui ne l'a jamais battu en six confrontations. Après 1h07 de jeu, Richard Gasquet a plié l'affaire (6-2, 6-1).

Cette victoire qui n'a jamais fait l'ombre d'un doute, tant Gasquet a dominé Simon, visiblement affaibli par une douleur à un genou, permet au Biterrois, 14e mondial, d'espérer participer au Masters (5-12 novembre). Douzième de la "Race" avant Bangkok, Gasquet devrait grappiller une place et pourrait participer au rendez-vous londonien même sans rentrer dans le top 8, à la faveur de possibles forfaits.

Sans forcer son talent

Si Gasquet avait perdu ses deux précédentes finales disputées en 2012 (Toronto contre Djokovic et Estoril contre del Potro), il n'a cette fois pas eu à forcer son talent pour remporter la 18e finale franco-française de l'histoire et un tournoi qui réussit bien aux Tricolores après le sacre de Tsonga en 2008 et de Simon en 2009.

Gasquet avait pourtant perdu son service d'entrée, mais il avait égalisé immédiatement en prenant à son tour la mise en jeu de Simon, vainqueur à Bangkok en 2009. A 3-2 en sa faveur, Gasquet prenait le service de Simon et enchaînait sur trois jeux de suite, empochant au passage la première manche en 29 minutes. Dans le second set, Simon égalisait à 1-1, mais capitulait rapidement face à la précision de son adversaire, redoutable en revers.

Le Biterrois remportait cinq jeux de suite et signait la victoire sur sa troisième balle de match sur un énième revers gagnant. "Je suis content de remporter un titre, même si c'est un peu difficile et bizarre de le faire contre un autre Français, un de mes amis", a souligné Gasquet qui enchaîne sur le tournoi de Pékin à partir de lundi. "J'ai eu des matches difficiles à jouer cette semaine, ce titre est donc important à mes yeux, car depuis ma dernière victoire, j'ai perdu plusieurs finales", a-t-il rappelé.

Simon quitte Tulasne

Pour Simon, cette défaite sans appel est douloureuse à plus d'un titre: "Je n'ai pas fait un grand match aujourd'hui, j'avais des douleurs en peu partout", a reconnu le 19e mondial qui n'avait perdu aucune manche depuis son arrivée dans la capitale thaïlandaise. "C'est dommage de faire une finale comme cela, car en demi-finale, j'ai joué mon meilleur tennis", a-t-il regretté.

Bangkok marquait aussi la fin de son association de cinq ans avec Thierry Tulasne et un 11e titre lui aurait permis de devenir le deuxième Français le plus titré, à égalité avec Guy Forget.

Victor Patenôtre