Victoria Azarenka
La N.1 mondiale Victoria Azarenka | AFP - ROBYN BECK

Azarenka sur sa lancée

Publié le , modifié le

La Bélarusse Victoria Azarenka, N.1 mondiale et tête de série N.1, a enlevé dimanche le tournoi d'Indian Wells en battant en finale la Russe Maria Sharapova (N.2) en deux sets 6-2, 6-3. Azarenka poursuit sa belle série en remportant sa 23e victoire consécutive depuis le début de l'année, et son 4e trophée de la saison, confirmant sa domination actuelle sur le circuit féminin.

Victoria Azarenka avait dominé la Russe en finale de l'Open d'Australie. Cette fois-ci, elle a mis quatre minutes de plus qu'à Melbourne. 1h30 pour s'adjuger le 12e titre de sa carrière, le onzième sur dur.

Une fois de plus, la Bélarusse a totalement maîtrisé son sujet, en jouant juste, avec beaucoup de variétés dans ses coups, tandis que son adversaire a beaucoup subi.
Elle a dominé Sharapova de la tête et des épaules, lui prenant sa mise en  jeu six fois. La Bélarusse a gagné 54% des points sur la premières balle de la  Russe et 69% des points sur ses secondes balles, particulièrement faibles. Souvent prise en défaut par la longueur des balles de la N.1 mondiale, Sharapova n'a que rarement trouvé la parade pour enrayer la machine Azarenka. Elle a certes mis beaucoup d'agressivité dans son jeu, mais cela était bien insuffisant pour compenser le nombre trop important de fautes qu'elle a commises (37). 

Azarenka n'a eu qu'à engranger les points en profitant de ces fautes et à gérer les échanges, en se montrant plus solide techniquement dans tous les compartiments du jeu pour inscrire son nom au palmarès du tournoi californien.. 

Déclarations

Victoria Azarenka:  (BLR/N.1, victorieuse): "J'étais nerveuse avant cette finale car Maria a très bien joué cette semaine dans le tournoi. C'était important que je lui mette la pression, que je ne la laisse pas entrer dans le match car quand elle a une  petite occasion, elle ne la rate pas souvent. C'était un peu dur à faire à cause du vent mais je m'en suis vraiment bien sortie. (A propos de son statut  de N.1 mondiale) C'est juste un chiffre. J'espère le tenir le plus longtemps  possible, c'est pour ça que je travaille dur. Je ne peux pas me plaindre, le  plus important est de rester humble, de ne pas oublier les petits détails et de  rester disciplinée et professionnelle en dehors du court. C'est aussi important  que d'être motivée et de travailler dur sur le court."

Maria Sharapova (RUS/N.2, battue en finale:) "Victoria est vraiment très solide, elle vous fait travailler pour chaque point. Je crois même qu'elle vous  pousse à en rajouter, à faire un peu plus que ce que vous devriez. Elle est en très grande forme aussi et elle joue avec beaucoup de confiance, ça se sent quand on la voit courir sur le court et frapper la balle. Je crois que j'ai fait trop de fautes directes aux mauvais moments et que je n'étais pas assez  solide. Elle frappait fort et long et ne m'a pas laissé avancer dans le court.  La grande chose qui a changé chez elle, c'est sa capacité nouvelle à être régulière et constante."

francetv sport @francetvsport