ATP Queen's : Nicolas Mahut et Gilles Simon au deuxième tour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Nicolas Mahut
Nicolas Mahut | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Nicolas Mahut s'est qualifié pour le deuxième tour du tournoi ATP 500 du Queen's ce lundi. L'Angevin de 37 ans, issu des qualifications, a dominé l'Américain en deux sets (6-3, 7-5). Il affrontera Stan Wawrinka ou Daniel Evans au prochain tour. Dans la soirée, Gilles Simon s'est lui aussi qualifié pour le deuxième tour. Le Niçois a eu énormément de ma à se défaire du Britannique James Ward, 212e à l'ATP.

• Mahut reste sur son nuage

Ca plane toujours pour Nicolas Mahut. Brillant à Roland-Garros, où il  a atteint le troisième tour, le Français a récidivé cette semaine au Queen's. Invité par les organisateurs, l'Angevin avait déjà plus que justifié sa wild-card en intégrant le tableau principal après deux victoires inaugurales. Il a parfaitement enchaîné au premier tour, ce lundi. Opposé à l'Américain Frances Tiafoe, 36e joueur mondial et figure de proue de la NextGen, Mahut fait parler son expérience pour s'imposer en deux manches (6-3, 7-5) et 1h20 de jeu. 

Excellent au service (76% de points gagnés sur sa première balle, 9 aces), celui qui a peut-être disputé les Internationaux de France pour la dernière fois de sa carrière a fait souffrir son adversaire dans la première manche, avant d'être accroché dans la seconde, remportée au tie-break. 

Avec cette victoire, Nicolas Mahut poursuit sa route londonienne et peut espérer gagner des places au classement ATP. Il aura fort à faire au prochain tour puisqu'il affrontera le Suisse Stan Wawrinka ou Daniel Evans, ou le Britannique Daniel Evans, récent vainqueur des tournois challenger sur herbe de Nottingham et Surbiton.

• Simon galère mais passe 

Éliminé en huitième de finale du tournoi de Stuttgart par le Canadien Felix Auger-Alissime il y a 5 jours, Gilles Simon a eu beaucoup plus de mal à faire son entrée au Queen's. Opposé au modeste James Ward, 212e joueur mondial, le Niçois a eu bien des difficultés à s'imposer. Il a eu besoin de trois sets et quasiment 2h30 de jeu pour l'emporter au tie-break de la troisième manche (3-6, 6-3, 7-6). 

En difficulté sur sa mise en jeu et bien moins en jambes que lors de sa victoire face à l'Allemand Peter Gojowzyck la semaine dernière, le 38e joueur au classement ATP a retrouvé des sensations dans le deuxième set, remporté assez facilement. Mais à domicile, le Britannique n'a rien lâché, et s'est accroché dans la dernière manche, poussant son adversaire dans un jeu décisif où Simon a finalement fait parler son expérience. Un mini break a suffi au Français pour s'imposer, non sans difficulté. Il affrontera justement son compatriote Nicolas Mahut au prochain tour pour une place en quart de finale.