Djokovic-Nadal, un duel extraordinaire
Djokovic-Nadal, un duel extraordinaire | GLYN KIRK / AFP

ATP: Nadal-Djokovic, aigle à deux têtes

Publié le , modifié le

Rafael Nadal et Novak Djokovic viennent de clôturer une saison hors normes par une finale au Masters gagnée par le Serbe, dauphin de l’Espagnol au classement ATP. Les deux hommes ont trusté les grands titres, ne laissant que Wimbledon et le Masters 1000 de Miami à Andy Murray. Dans les faits, cette domination a même commencé en 2010. Et elle devrait durer.

Ces deux phénomènes dominent la planète tennis. Le tandem a pris la place du binôme Federer-Nadal qui avait la mainmise sur la période précédente (2006-2009), le Suisse étant trop seul avant. Depuis quatre saisons, ils ont squatté les trophées : 12 Majeurs sur 16 (7 pour Nadal, 5 pour le Belgradois), 2 Masters (tous pour Djokovic), 22 Masters 1000 sur 36 (11 chacun), deux Coupe Davis (une chacun, peut-être deux pour Nole dans quelques jours). N’en jetez plus, la coupe est pleine !

Pas de relève de la garde

Même si Murray peut revenir très fort en 2014, même si Roger Federer a toujours le talent pour s’adjuger un titre en Grand Chelem, et même si les outsiders ne manquent pas (Juan Martin Del Potro en tête), le duo Nadal - Djokovic risque bien de perdurer au sommet de la hiérarchie mondiale vu que la relève semble bien longue à arriver. Les Milos Raonic, Bernard Tomic ou Grigor Dimitrov, à qui l’ont promettait monts et merveilles il y a deux ans, n’ont pas –pour le moment- franchi le cap de l’excellence.

Nadal, le meilleur cette saison

Nadal, qui vient de réaliser une saison éblouissante (sacres à Roland-Garros et New York, 5 Masters 1000, 10 titres en tout) alors que certains le croyaient perdu pour le tennis après ses blessures aux genoux, domine d’une courte tête Djokovic (Melbourne, le Masters, 3 Masters 1000, 7 titres en tout). Le Majorquin reste également devant au nombre des confrontations (22 à 17, 3-3 cette saison, 2-0 en Grand Chelem ce qui a fait la différence au final) mais rien ne dit que ça va durer.

Djokovic veut récupérer le trône

C’est bien tout le sel de l’année 2014 qui promet énormément. Dès l’Open d’Australie, Nadal tentera de rentrer (un peu plus) dans l’histoire de son sport en devenant le premier joueur de l’ère Open à s’adjuger (au moins) deux fois chaque Majeur. Il pourrait au passage se rapprocher du record absolu du Maestro Roger Federer (17). Quand à Djokovic, il visera le record du nombre de couronnes à l’Open d’Australie depuis 1968. Il en compte quatre, comme Andre Agassi. Le duel a encore de beaux jours à vivre.

Vidéo : la victoire de Novak Djokovic au Masters

Voir la video